Eneco Tour

Une dernière journée positive pour Hugo Houle

Montréal, 16 août 2015 – L’Eneco Tour a pris fin dimanche avec la septième étape qui s’échelonnait sur 193,8 kilomètres. Hugo Houle, membre d’AG2R La Mondiale, était assez satisfait de sa journée, lui qui a connu quelques moments difficiles cette semaine.

Le cycliste de Sainte-Perpétue a pris le 102e rang, terminant dans un groupe de sept cyclistes qui ont franchi l’arrivée 8 minutes 32 secondes après le gagnant.

« Ç’a bien été pour moi, a indiqué Houle. Ça roulait quand même vite aujourd’hui et il y a eu une grosse échappée de 11 coureurs dès le départ. Nous avions encore quelqu’un de l’équipe qui en faisait partie, l’Allemand Nico Denz, donc c’est excellent pour nous. »

L’Italien Manuel Quinziato (BMC Racing) s’est offert la victoire de l’étape en solo, après 4h 18 min 18 s. Le Belge Bjorn Leukemans (Wanty – Groupe Gobert) le suivait de près. Il s’est classé au deuxième rang avec un retard de 3 secondes. Yves Lampaert (Etixx – Quick Step), aussi de Belgique, a terminé troisième, 8 secondes après Quinziato.

« Ça s’est joué sur le circuit final. Nous montions à trois reprises. Moi, j’ai été décroché dans la dernière montée, alors qu’il restait une vingtaine de kilomètres. Jan Bakelants a encore réussi un top-10, donc c’était une journée assez bien pour nous », a raconté le Québécois.

Le coéquipier d’Hugo Houle chez AG2R La Mondiale, le Belge Jan Bakelants, a pris le huitième rang de la dernière étape. Au classement général du tour, il a terminé à la porte du top-10, en 11e place.

Le Belge Tim Wellens (Lotto Soudal) a défendu son maillot de meneur obtenu grâce à sa victoire de la sixième étape samedi. Il a été sacré champion de l’Eneco Tour avec une avance de 59 secondes sur son plus proche rival, le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing).

« Pour l’équipe en général c’était bien. Jan était peut-être un peu déçu. Il aurait aimé faire un peu mieux. Il a perdu des secondes à droite, à gauche, et a eu une petite chute, mais il était en forme. C’est quand même assez positif en général », a dit Houle.

« De mon côté, c’est sûr que je n’étais pas en grande forme avec ma chute qui m’a hypothéqué pas mal. Je me sentais mieux au fil des jours après la chute, donc c’était bon. Je n’ai pas fait grand-chose d’exceptionnel, mais ça faisait longtemps que je n’avais pas couru donc ça remet la machine en route ! » a-t-il ajouté.

Rédaction : Alexandra Piché

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive