Eneco Tour

Une bonne journée pour l’équipe d’Hugo Houle

Montréal, 15 août 2015 – Hugo Houle se remet tranquillement de sa chute subie lors de la troisième étape de l’Eneco Tour, mercredi, aux Pays-Bas. Après quelques journées difficiles, il se sentait bien sur son vélo samedi, alors qu’il disputait la sixième étape du Tour qui prendra fin dimanche.

Il a terminé au 133e rang de la longue course de 207,5 km, disputée entre Heerlen et Houffalize. Il faisait partie du dernier groupe de coureurs à rallier l’arrivée avec 28 minutes 21 secondes de retard.

Le Belge Tim Wellens (Lotto Soudal) a triomphé seul en 5h 28 min 46 s et s’est offert le maillot du meneur, alors que la fin du tour approche à grands pas. Greg Van Avermaet (BMC Racing), aussi de la Belgique, a terminé 49 secondes après le vainqueur. L’Allemand Simon Geschke (Giant-Alpecin) n’était pas très loin derrière (+51 secondes).

Le coéquipier d’Hugo Houle chez AG2R La Mondiale Jan Bakelants (Belgique) s’est glissé au quatrième rang, accumulant un retard de 1 minute et 03 secondes. Il est actuellement dixième au classement général.

« Ç’a été une longue journée. Presque six heures sur le vélo pour moi et encore une fois nous avons terminé ça sous une belle grosse pluie battante. C’a été très agréable ! Je me sentais mieux aujourd’hui. Ç’a quand même bien été dans l’ensemble. Je n’ai pas trop souffert. Nous étions une soixantaine dans mon groupe. C’était assez technique, mais nous avons roulé jusqu’à l’arrivée sans problèmes », a indiqué le cycliste de Sainte-Perpétue.

« C’est sûr que je suis encore un peu courbaturé et que j’ai encore des pansements sur mes plaies, mais physiquement je me sentais bien, a-t-il ajouté. C’est encourageant à ce niveau-là. J’ai essayé de contribuer un peu au travail de l’équipe et ç’a bien été dans l’ensemble. »

Houle était très content de la performance de son équipe. « Dès le départ, nous avons eu Sébastien Turgot qui était dans l’échappée de cinq coureurs en tout. Au final, il y avait un circuit que nous faisions deux fois avec une montée que nous faisions trois fois donc l’action a commencé là. Sébastien Turgot s’est laissé descendre et Jan Bakelant a attaqué. Il a fini quatrième et il m’a dit qu’il a chuté en plus quand il était devant. Il était quand même satisfait de sa performance, donc c’est bon pour nous ! »

La septième et dernière étape de l’Eneco Tour sera disputée dimanche et comportera 193,8 km.

Rédaction : Alexandra Piché

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive