Eneco Tour

Dure journée sur le vélo pour Hugo Houle

Montréal, 14 août 2015 – Ce ne sont pas les courbatures ou l’orage qui a accompagné les cyclistes en fin de parcours qui allaient arrêter Hugo Houle, vendredi, lors de la cinquième étape du Eneco Tour. Le membre d'AG2R La Mondiale n'était peut-être pas dans le meilleur des états, mais a tout de même rallié la ligne d'arrivée au 141e rang après les 176,6 kilomètres.

Courbaturé en raison de sa chute lors de la troisième étape, mercredi, Houle n'était pas dans la meilleure forme sur son vélo. « Ce n’était pas super, la course a été difficile du début à la fin et j'ai fini l'étape comme j'ai pu », a expliqué le Québécois qui a terminé à 12 minutes et 43 secondes du vainqueur.

Les cyclistes ont été en mode attaque dès le départ, mais c'est l’échappée du Français Johan Le Bon (FDJ) et du Néerlandais Dylan van Baarle (Cannondale – Garmin) au deuxième kilomètre qui s'est rendue jusqu'au bout. Le Bon a battu son partenaire d’échappée au sprint alors que le Danois Magnus Cort Nielsen (Orica Greenedge) a fini troisième, à neuf secondes du duo.

« L'orage a un peu dispersé le peloton qui n'a pas pu accélérer pour rejoindre l'échappée », a expliqué Houle.

Au classement général, le Néerlandais Wilco Kelderman (Lotto NL- Jumbo) a pris la tête, devançant par une seconde van Baarle. Houle est quant à lui 122e, à 13 minutes 38 secondes.

Physiquement, l’athlète de Sainte-Perpétue croit qu'il sera dans de meilleures conditions samedi pour la sixième étape. « Mon bassin en a pris un coup, mais c'est souvent le deuxième jour après que c'est le plus difficile alors ça devrait aller mieux demain. »

Les 147 athlètes encore en action partiront d’Heerlen, aux Pays-Bas, et retraverseront la frontière pour rejoindre Houffalize, en Belgique.

« La course devrait être encore agressive. J'espère pouvoir me placer dans une échappée », a conclu le Québécois.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive