Tour de Langkawi

Antoine Duchesne dans le peloton

Montréal, 3 mars 2014 – Antoine Duchesne a terminé dans le peloton principal, lundi, à la cinquième étape du Tour cycliste de Langkawi qui est présenté en Malaisie. L’Américain Bradley White (UnitedHealthcare) s’est imposé au terme de l’étape de 140 kilomètres reliant Karak et Rembau. Victime d’une crevaison en début d’épreuve, Duchesne a fini en 54e place, accusant un retard de 1 min 15 s du vainqueur.

« L’étape a été contrôlée par l’équipe du maillot jaune jusqu’à la dernière bosse. J’ai tenté ma chance au dernier sprint du roi de la montagne, sauf que nous ne sommes pas allés très loin », a commenté le Québécois, membre de l’équipe Europcar, qui s’est nouveau essayé avec 2 kilomètres à faire, pour ensuite voir un vent de face venir saper ses efforts.

L’Iranien Mirsamad Pourseyedigolakhour (Tabriz Petrochemica) conserve le maillot de meneur grâce à une avance de 8 secondes sur Merhawi Kudus (MTN-Qhubeka), deuxième au classement. Duchesne pointe au 71e rang à 21 min 12 s de la tête.

La veille, les Europcar avaient tenté de prêter main-forte au leader de l’équipe, Natnael Berhane, sauf que le résultat obtenu n’a pas été celui qui était espéré comme l’a expliqué Duchesne.

« Notre objectif était d’avoir un homme dans l’échappée pour aider notre grimpeur en fin de course. Après quelques kilomètres, je suis sorti avec trois autres coureurs, sauf que nous avons ensuite été rejoints par un gros groupe qui comptait plusieurs bons grimpeurs. »

À la mi-course, le directeur sportif d’Europcar a demandé à Duchesne de se laisser rejoindre par le peloton afin d’épauler Berhane avant la dernière ascension du jour. « On a réussi à ramener l’écart à 1 minute et demie et, malheureusement, notre leader a fini 19e de l’étape. »

La sixième étape du Tour de Langkawi sera présentée mardi. Le peloton parcourra 199 kilomètres entre Meleka et Pontian.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive