Paris-Tours

Hugo Houle termine la saison en force

Montréal, 12 octobre 2014 – À sa dernière sortie de la saison, dimanche, le Québécois Hugo Houle (AG2R La Mondiale) a pris le 23e rang de l’épreuve Paris-Tours, une compétition sanctionnée 1.HC par l’Union cycliste internationale.

Jelle Wallays (Topsport Vlaanderen-Baloise) s’est imposé au sprint devant le Français Thomas Voeckler (Europcar). Le Belge a remporté l’épreuve de 237 kilomètres en 5 h 26 min 18 s. Son compatriote Jens Debusschere (Lotto Belisol) a terminé troisième avec un écart de 12 secondes.

Dans le même groupe que Debusschere, Hugo Houle a conclu au 23e rang, tout juste derrière son coéquipier biélorussien Yauheni Hutarovich.

« Ç’a super bien été, j’ai fait mon travail à la lettre. C’était une longue course et dans les 40 derniers kilomètres, il y avait beaucoup de virages. Il y a eu de la pluie toute la journée et avec les feuilles qui tombaient, c’était très glissant. Il y a eu une dizaine de chutes, mais j’ai réussi à esquiver tout ça », a expliqué le cycliste de Sainte-Perpétue.

« La course se jouait vraiment dans les 30 derniers kilomètres où il y avait les trois montées, a-t-il précisé. J’ai réussi à bien me placer dans la première côte. Dans la deuxième, il y a un groupe d’une dizaine de coureurs qui est parti. Dans la dernière montée, il n’y avait plus personne devant. J’avais mon sprinter Hutarovich avec moi donc j’ai roulé le plus fort possible pendant environ trois kilomètres pour le ramener dans le groupe. »

« Ensuite, ma journée était faite. Je suis resté dans ses roues pour finir 23e, mais je n’ai pas fait de sprint. J’ai vraiment travaillé pour Hutarovich dans les cinq derniers kilomètres. Malheureusement pour lui, il n’a pas réussi à faire de résultat. Mais pour ce qui est de mon travail, je suis super content et l’équipe l’est aussi », a poursuivi le Québécois de 24 ans.

Houle a connu une dernière semaine très chargée sur le circuit. Dimanche dernier, au Tour de Vendée (1.1), il a effectué une échappée en solo avant d’être repris à cinq kilomètres de l’arrivée. Il a terminé 55e, à 25 secondes du gagnant, le Français Armindo Fonseca (Bretagne Séché Environnement).

Mardi, à Binche-Chimay-Binche (1.1), en Belgique, il s’est joint à l’échappée pour conclure au 18e rang. Il a fini à 12 secondes du gagnant, le Tchèque Zdenek Stybar (Omega Parma-Quickstep). Également en action jeudi à Paris-Bourges (1.1), il n’a pu rallier l’arrivée.

« Je ne savais pas trop comment j’allais me sentir cette semaine puisque je suis arrivé du Québec samedi dernier. Finalement, la semaine s’est super bien déroulée et je ne pouvais pas demander mieux. Ça termine bien la saison et ça me permet de partir en période de repos avec l’esprit en paix », a indiqué Houle, qui en était à sa deuxième saison sur le World Tour.

« Je suis content puisque je vois une belle progression. Cette année j’ai vraiment pris de la force. Je suis capable d’être un acteur dans les courses de tous les niveaux. L’équipe aussi est contente de mes progrès donc tout va dans le bon sens », a conclu le Québécois qui courra à nouveau pour la formation AG2R La Mondiale la saison prochaine.

Rédaction : Julie Roy

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive