Tour de Romandie

Parcours et conditions difficiles pour David Veilleux

Montréal, 27 avril – David Veilleux a tenté de demeurer dans le coup le plus longtemps possible, samedi, à la quatrième et avant-dernière étape du Tour de Romandie, en Suisse. Le porte-couleur de l’équipe Europcar a pu s’accrocher dans les deux premiers cols de première catégorie, sauf qu’au troisième, alors que le rythme s’est accentué, Veilleux n’a pu demeurer dans le groupe principal et a terminé 87e, accusant un retard de 26 min 49 s.

« Les conditions étaient difficiles, a-t-il admis. Il a plu toute la journée et il faisait entre 5 et 10 degrés. J’avais les jambes raides. Disons que ce ne sont pas des conditions qui me vont bien », a expliqué Veilleux au terme des 188 kilomètres de course séparant Marly et Les Diablerets.

L’étape a été remportée par le Slovène Simon Spilak (Katusha). Spilak a devancé au sprint final le Britannique Christopher Froome (Sky).

Un peloton de 11 coureurs a franchi la ligne d’arrivée 1 min 03 secondes plus tard avec en tête le Portugais Rui Da Costa (Movistar). Le coéquipier de Veilleux chez Europcar, Pierre Rolland, a pris le 15e échelon à 1 min 52 s du vainqueur.

« Au début de course, j’ai essayé d’être dans les échappées, mais ça n’a pas fonctionné, a continué le cycliste de 25 ans. J’ai ensuite aidé Rolland du mieux que je pouvais. »

En tête du classement général, Froome a accentué son avance à 47 secondes. Spilak pointe maintenant au deuxième rang, alors que Rolland se retrouve en 18e place, à 2 min 59 s du meneur. Pour sa part, Veilleux se classe au 84e échelon en accusant un retard de 34 min 01 s.

Dimanche, les cyclistes enfourcheront leur vélo pour un contre-la-montre de 18,7 kilomètres à Genève. « C’est un parcours très plat, ce n’est pas dans mes cordes, mais ça va me permettre de me tester un peu parce que je n’ai jamais pris part à un contre-la-montre dans une course à ce niveau », a conclu le Québécois.

Rédaction : Marco Brunelle

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive