Championnats du monde de paracyclisme

Molnar sur le podium, alors que Labbé est arrêté par une crevaison

Montréal, 21 août 2010 – Après avoir mérité le bronze en H1, jeudi, le champion du monde en titre au contre-la-montre, Robert Labbé, de Québec, n’a pu terminé la course sur route de 32.4 km, samedi aux Championnats du monde, présenté à Baie-Comeau.

Au premier kilomètre de la course, le paracyclisme de 44 ans a dû se ranger sur le côté en raison d’une crevaison. « Le véhicule de sécurité est arrivé à temps, mais il n’y avait pas de roue d’échange pour mon vélo. J’ai donc pris la décision d’abandonner la course, a soutenu Labbé. Je m’attendais à connaître une bonne course et je visais le podium. Je suis vraiment déçu du résultat, mais également du dénouement de la situation. Il y a eu un problème au niveau de l’organisation et c’est moi qui suis pénalisé. »

L’Irlandais Mark Rohan a monté sur la première marche du podium en stoppant le chrono à 1 h 28 min 49 secondes. L’Autrichien Wolfgang Schattaueur a terminé en deuxième position accusant un retard de deux secondes, alors que l’Israélien a complété le podium avec un temps de 1 h 29 min 10 secondes.

Dans la catégorie H2, Mark Beggs, de Charlesbourg, a terminé au cinquième rang grâce à un temps de 1 h 35 min 17 s, soit à 6 min 37 s du gagnant de l’épreuve le Suisse Jean-Marc Berset.

Rico Morneau, de Sainte-Martine, était également de cette course et il a terminé en 13e position, lui a qui a arrêté le chronomètre à 1 h 41 min 09 s.

À l’épreuve du 57 km, dans la catégorie C2, Matthieu Parent, de Granby, a terminé au 17e rang avec un temps de 1 h 48 min 23 secondes.

Chez les femmes, Marie-Claude Molnar, de Sainte-Adèle, a terminé au deuxième rang de la catégorie C4 d’une course qui contenait trois athlètes. C’est Megan Fisher des États-Unis qui a mérité l’or en vertu d’un temps de 1 h 56 min 50 s, soit le même temps que Molnar. Leur parcours était de 57 km.

« Je suis vraiment contente puisque mes efforts sont récompensés, a lancé Molnar. Le parcours n’était pas très technique, mais difficile. Durant la course, j’ai tenté de suivre Megan et de me séparer de l’Australienne Susan Powell dans la côte Saint-Goerge. »

Dimanche, Alexandre Carrier, de Matane, Luc Dionne, de Sorel, Daniel Chalifour, de Lac-aux-Écorces, Alexandre Cloutier, de Saint-Antoine-de-Tilly, Stéphane Côté, de Québec, Pierre-Olivier Boily (pilote), de Sherbrooke, Mark Beggs, de Charlesbourg, Patrick Labbé, de Québec, Lyne Bessette, de Knowlton, Geneviève Ouellet, de Trécesson et Émilie Roy, de Québec, seront en piste pour la dernière journée des compétitions.

Rédaction : Marie-Eve Potvin

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive