Mi-août en Bretagne

Vainqueur d’étape, Guillaume Boivin enfile le maillot de meneur

Montréal, 12 août 2010 – Guillaume Boivin (Spidertech-Planet Energy) a remporté la première course européenne de sa carrière, jeudi, en enlevant la première étape de la compétition Mi-août en Bretagne, disputée sur 170 kilomètres entre Plouec du Trieux et Pontrieux. Le Longueuillois a devancé au sprint Fabien Sidaner (Côtes d'Armor-Marie Morin) et Mathieu Halléguen (Bretagne-Shuller). Grâce à cette victoire, l’athlète de 21 ans enfile le maillot jaune de meneur. (À noter que les résultats complets n’étaient pas disponibles au moment d’écrire ces lignes.)

Un groupe de trois coureurs était en échappée et avec 25 kilomètres à faire à l’épreuve, Keven Lacombe (Amos) et David Boily (Québec) ont mis les moteurs en marche pour permettre à leur coéquipier sprinter de faire la jonction avec l’échappée. (À noter que les résultats complets n’étaient pas disponibles au moment d’écrire ces lignes.)

« Ils ont fait un travail incroyable et colossal pour boucher le trou ! », a soutenu Boivin en entrevue à Sportcom. « Ils ont réduit l’écart d’une minute et après je n’avais plus qu’une quinzaine de secondes à rattraper. Oui, j’ai gagné au sprint, mais je n’aurais jamais fait ça sans le travail de David et Keven. Je n’en reviens pas encore ! Avec le sprint que j’ai fait en fin de semaine dernière, j’étais assez confiant. »

Fort de sa deuxième place obtenue dimanche au Sparkassen Giro disputé en Allemagne, Boivin savait qu’il était en mesure de terminer le travail amorcé par ses coéquipiers.

« La forme est bonne, alors j’essaie d’en profiter le plus possible. Nous étions trois gars de l’équipe dans un gros groupe et étant donné que j’ai de bonnes jambes, nous avons travaillé pour essayer de remporter l’étape. »

Comme l’indique le gagnant, encore ému, peu de mots ont été échangés entre lui et les deux artisans de sa victoire après la course. « On s’est regardés, j’avais un gros sourire et je les ai serrés dans mes bras. C’est notre première victoire en Europe et c’est vraiment le fun. »

Le prochain objectif des porte-couleurs de Spidertech-Planet Energy sera d’assurer la défense du maillot de Boivin. La formation ne pourra toutefois pas compter sur les services de Martin Gilbert, qui a dû abandonner. Le Châteauguois est encore ralenti par les conséquences de sa chute survenue à Paris-Corrèze, la semaine dernière.

« Nous aimerions garder le maillot jusqu’à la fin, mais ça sera difficile, car les équipes ne sont composées que de six coureurs », a conclu la vedette du jour.

Vendredi, la deuxième étape sera disputée sur une distance de 175 kilomètres, départ et arrivée à Poullaouen.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive