Coupe du monde

Marie-Hélène Prémont quatrième à Offenburg

Montréal, 23 mai 2010 - Marie-Hélène Prémont a fini quatrième de l’épreuve remportée par la Britanno-Colombienne Catharine Pendrel, dimanche, à la Coupe du monde de Offnerburg, en Allemagne.

Pendrel a pris les devants de la course dès les premiers tours, talonnée par sa coéquipière chez Luna Pro, l’Américaine Georgia Gould. La Canadienne, qui a parcouru la distance en 1 h 37 min 24 s, a finalement franchi la ligne d’arrivée avec un avantage de 28 secondes sur Gould. C’est la Suisse Esther Süss qui a ravi la troisième place, accusant un retard de 38 secondes sur Pendrel.

« Ç’a été une super course pour moi, même si j’aurais aimé faire un podium aujourd’hui. J’avais même la victoire en tête parce que je savais que je me sentais super bien, a-t-elle indiqué. Par contre, j’avais le désavantage d’avoir un rang de départ assez loin, car j’étais 26e sur la ligne de départ. Je m’en suis quand même bien tirée. J’ai eu un bon départ et j’ai donné un bon coup ce qui m’a placée parmi les 10 premières. »

« Les trois filles en avant ont pu travailler ensemble et ça m’a nui dans la course. Je n’ai pas réussi à les rattraper et dans toutes les portions où c’était plat, je ne pouvais pas bénéficier de l’effet d’aspiration. C’est pas grave, ça fait partie du jeu et au moins, je sais que j’ai de bonnes sensations et je suis quand même de retour », a ajouté Prémont.

La Québécoise voit toute la différence
Aux prises avec des problèmes respiratoires au cours de la dernière saison, l’athlète de Château-Richer a remédié à la situation et tout semble bien aller selon ses dires.

« Les feelings sont bons, la respiration c’est super bon et je retrouve l’énergie que j’avais avant à faire du vélo. L’an passé, ç’a été une saison vraiment difficile parce qu’à chaque course, ce n’était pas une bataille contre les autres, mais une contre moi-même, à essayer tout le temps de me surpasser, mais en étant tout le temps limitée. Je n’ai plus ce sentiment-là et je sens que ça progresse, que ça va juste de l’avant. »

Plus tôt cette saison, Prémont avait pris le huitième rang à la Coupe du monde de Yorkshire Dalby Forest, en Grande-Bretagne. À Houffalize, en Belgique, elle n’avait pu terminer la course à la suite d’un bris d’équipement. « J’avais en tête d’essayer de gagner, car à Houffalize, je savais que j’étais en bonne forme. J’étais en avant quand j’ai eu mon bris et ça avait été quand même dur à prendre alors je voulais prendre ma revanche aujourd’hui (dimanche). C’est quand même une belle revanche, mais ça va aller de mieux en mieux. » Marie-Hélène Prémont sera de retour au pays lundi. Puisque la prochaine Coupe du monde n’aura lieu qu’en juillet, elle a l’intention de participer à quelques courses en sols nord-américains en plus des Championnats canadiens afin de poursuivre le travail.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive