Championnats panaméricains

L’équipe de poursuite masculine sans médaille
malgré un record canadien

Montréal, 13 mai 2010 - Jean-Michel Lachance, Rémi Pelletier-Roy, Mark MacDonald et Daniele Defranceschi ont amélioré la marque canadienne à la poursuite par équipe, jeudi, dans le cadre des Championnats panaméricains de cyclisme sur piste à Aguascalientes, au Mexique, mais ce ne fut pas suffisant pour accéder à la ronde des médailles.

Le quatuor canadien a arrêté le chrono à 4 min 17,7 s pour ainsi terminer en cinquième place, abaissant du même coup l’ancien record qui était de 4 min 18,50 s. En finale pour la médaille d’or, les Colombiens (4 min 04 s) ont défait les Chiliens (4 min 08 s). Les Cubains (4 min 12 s) ont complété le podium.

« Nous aurions aimé participer à la finale pour le bronze. C’est une journée un peu décevante parce que nous voulions avoir une chance de médaille. Compte tenu que Rémi en était à sa première participation et qu’un de nos coéquipiers était malade, nous avons quand même bien fait », a indiqué Lachance, précisant que le quatuor, réuni pour une première fois en compétition, a raté la quatrième place des qualifications par moins d’une seconde.

Mercredi, Lachance, de Québec, avait retranché 4 secondes à sa marque personnelle à la poursuite individuelle. « Pour ma part, je suis content de ma forme, même si j’aurais aimé mieux participer à moins d’épreuves afin de mieux me concentrer sur celles-ci. »

Pelletier-Roy, de Longueuil, qui prenait part à la première compétition internationale de sa carrière, s’est pour sa part dit satisfait de sa journée. « Je ne voulais vraiment pas ralentir l'équipe, donc je me suis donné à 100%. Je suis content d'avoir été dans les trois gars qui ont fini l’épreuve. Les entraîneurs ont décidé de me faire courir à l’Omnium (vendredi et samedi), ce qui n’était pas prévu, alors je suis content ! »

Stéphane Cossette a de son côté terminé sixième à l’épreuve du kilo grâce à un temps de 1 min 2,6 s.

« Je suis content parce que c’est 1,2 seconde plus rapide que mon meilleur temps avant aujourd’hui, ce qui est quand même pas mal. L’an passé, aux Championnats panaméricains, j’avais fini septième, mais cette année le calibre est beaucoup plus relevé. Je me suis rapproché du meilleur aussi. L’an passé, j’étais à 2,8 secondes du premier et cette année je suis à 1,7 seconde », a analysé le cycliste de Saguenay.

Vendredi, Cossette participera aux qualifications du sprint.

Rédaction : Mathieu Laberge et Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive