Championnats panaméricains

Dure journée au bureau pour Stéphane Cossette

Montréal, 11 mai 2010 - Stéphane Cossette n’a pas amorcé ses Championnats panaméricains à la hauteur de ses attentes, mardi, à Aguascalientes. Après avoir eu quelques problèmes en qualifications, le résident de Saguenay et ses coéquipiers canadiens Joseph Veloce et Travis Smith ont pris le quatrième rang en finale du sprint par équipe.

« L’an passé, nous avions fini deuxièmes alors cette année, c’était sûr que notre objectif était de gagner », a confié Cossette. Toutefois, l’avant-midi a déjoué les plans du trio canadien. « Lors du premier virage en début de course, j’ai senti ma roue arrière glisser un peu, ce qui s’est ensuite aussi reproduit dans le deuxième. Dans le troisième virage, tout le pneu a complètement déjanté. Je roulais à environ 70 km/h, mais heureusement j’ai réussi à contrôler le vélo et à m’arrêter. »

Les Canadiens ont pu recommencer, mais n’ont pas eu le temps de récupération nécessaire. « Nous avions environ 10 minutes entre les deux efforts et ce n’était pas assez. Nous étions sur la ligne de départ et nous respirions encore fort », a poursuivi le cycliste de 20 ans. Ses coéquipiers et lui ont finalement terminé troisièmes des qualifications, mais complètement vidés par l’effort encouru. « En plus, avec l’altitude, tu récupères moins vite. Trente minutes après la course, j’étais encore non fonctionnel. »

De retour sur la piste pour la finale en soirée, Cossette n’avait plus beaucoup d’énergie. « La matinée m’avait trop taxé. Nous sommes partis et je n’ai pas été capable d’accrocher mes coéquipiers et nous avons fini quatrièmes. Je n’avais juste pas de jus. »

Cossette compte bien se reprendre, lui qui participera à trois autres épreuves à Aguascalientes d’ici la fin des Championnats panaméricains. « Je pense bien que je vais être capable de me relever. »

Lachance pour l’expérience
De son côté, l’autre québécois en action au Mexique ce mardi, Jean-Michel Lachance, a terminé au 12e rang de la course aux points. « La course a été assez difficile, c’est parti rapidement », a indiqué le cycliste de Québec, qui espérait terminer parmi les cinq premiers. « Je me suis retrouvé dans un gros peloton et il y a un groupe de 10 coureurs qui est parti. J’ai manqué le groupe alors j’ai perdu des places au classement, mais j’avais encore de l’énergie en fin de course, ce qui m’a permis de prendre le quatrième rang dans le dernier sprint. »

« C’est une bonne course pour l’expérience, mais j’aurais aimé avoir un meilleur résultat pour l’effort », a regretté le Québécois qui a dû s’adapter à l’altitude. « C’est super sec alors c’était difficile de respirer. »

Les pistards ont également dû composer avec la trop nouvelle piste d’Aguascalientes, dont la construction s’est terminée quelques jours à peine avant le début des compétitions. « Il y a beaucoup de poussière dans l’air. Tous les entraînements et les échauffements ont été faits avec des masques », a raconté Stéphane Cossette.

Mercredi, Cossette prendra part au keirin tandis que Lachance sera de la poursuite individuelle. Le Longueuillois Rémi Pelletier-Roy, qui participera de son côté à sa première course internationale, sera à surveiller à la course scratch.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive