Drentse 8 van Dwingeloo

Joanie Caron n’a rien de cassé

Montréal, 8 avril 2010 – Joanie Caron n’a pas croisé le fil d’arrivée de la course Drentse 8 van Dwingeloo, jeudi, aux Pays-Bas. À 20 kilomètres de la fin de l’épreuve de 142 km, la seule Canadienne dans le groupe de tête a violemment chuté.

« J’ai pris un virage un peu trop casse-cou et j’ai glissé. J’ai chuté très violemment sur le sol. L’impact était grand sur le coup et j’avais très mal à la tête, mais ça va. »

« La vitesse était très élevée et le parcours était très technique. Après plusieurs cassures, j’étais dans le groupe de tête », a ajouté la Québécoise qui ne doute pas du tout de sa forme. « Je peux voir à quel point j’ai progressé par rapport à l’an dernier. Je suis beaucoup plus à l’aise et malgré mes malchances, j’étais dans le top-30 sur 160 filles au départ alors cela prouve que j’ai ma place parmi les meilleures. »

Lundi, la Québécoise avait terminé dans le deuxième groupe du Grand Prix de Dottignies, une course de 121 km présentée en Belgique.

Bien positionnée au départ malgré un début de course agressif, Joanie Caron se plaçait parmi les 20 premières après la deuxième ascension. La cycliste a toutefois été victime d’une crevaison à la sortie d’une section pavée. « Mon changement de roue a été un peu plus lent que d’habitude et je n’ai pas réussi à revenir sur le groupe de tête. J’ai dû attendre le deuxième groupe pour finir la course. »

Caron soignera maintenant ses blessures en vue de la Novilon Eurocup, qui sera disputée samedi, toujours aux Pays-Bas.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive