Vuelta Mexico

Les cyclistes québécois reprennent des forces

Montréal, 22 avril 2010 – Après trois étapes en montagne, les cyclistes québécois de la formation Spidertech Planet Energy ont profité de la cinquième étape de la Vuelta Mexico pour reprendre des forces. Au passage, leur coéquipier mexicain Flavio La Luna a remporté la course de 175 kilomètres qui reliait Tlaxcala à Cuautla.

« C’est notre deuxième victoire d’étape en cinq jours alors on ne peut pas vraiment demander mieux », a indiqué le Longueuillois Guillaume Boivin, 117e de la course du jour. Rappelons que c’est le Repentignois François Parisien, 121e, jeudi, qui avait remporté la deuxième étape, lundi dernier.

« La course était plus en pente descendante alors nous nous attendions à ce que ça se termine en échappée, a raconté Boivin. Il y a eu plusieurs attaques en début de course et il fallait attraper la bonne. Finalement, c’est parti et nous avions Flavio et Bruno Langlois parmi les cyclistes en tête. Nous étions contents d’en avoir deux devant. »

Alors qu’il ne restait que quatre kilomètres à la course, Langlois a tenté une attaque. « Il a pris les devants avec un Mexicain, mais ce dernier n’a pas trop collaboré alors ils se sont fait reprendre par l’échappée, a commenté Boivin. À ce moment, Flavio a attaqué à son tour et il s’est rendu à la ligne d’arrivée en solitaire. »

La Luna a parcouru la distance en 3 h 56 min 13 s, devançant par 2 secondes ses plus proches poursuivants.

Langlois, meilleur Canadien de l’étape, a de son côté terminé 17e, à 25 secondes de son coéquipier. Au classement général, mené par l’Espagnol Francisco Mancebo (Rock Racing), il pointe au 32e échelon.

David Boily et Martin Gilbert, aussi en action au Mexique, ont de leur côté fini 99e et 108e, jeudi et sont 50e et 86e au général. Keven Lacombe a de son côté abandonné lors de la troisième étape, mardi.

« Les dernières étapes ont été assez ardues alors ç’a fait du bien une étape un peu plus facile aujourd’hui (jeudi), a expliqué Boivin, 97e du classement général. Nous avons travaillé fort dans les premières attaques, mais lorsque l’échappée est partie, ç’a été une journée de repos. On a essayé de récupérer le plus possible. »

La sixième étape sera disputée sur 180 kilomètres vendredi entre Cuernavaca et Metepec.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive