Tour de Drenthe

Une journée « un peu difficile » pour Joanie Caron

Montréal, 10 avril 2010 – Joanie Caron n’a pas été en mesure de terminer sa première Coupe du monde en sol européen, samedi, au Tour de Drenthe disputé aux Pays-Bas. Les représentantes locales ont réalisé le doublé grâce aux prestations de Loes Gunnewijk et Annemiek Van Vleuten, toutes deux de l’équipe Nederland Bloeit qui ont été les premières à franchir l’arrivée après 135 kilomètres de course. L’Italienne Giorgia Bronzini (Gauss RDZ Ormu) a complété le podium.

Denise Ramsden a été la meilleure Canadienne et seule membre de l’équipe nationale à terminer l’épreuve. L’athlète originaire des Territoires du Nord-Ouest a fini en 37e place, à 1min 13s de la tête. Caron, qui posé pied au kilomètre 110, n’a pas été la seule à ne pas rallier l’arrivée : seulement 70 compétitrices des 136 partantes ont obtenu un classement.

« C’était une journée un peu difficile. Il y avait des pavés et plusieurs cassures dans le peloton. J’ai chuté jeudi, alors j’étais un peu craintive. Dans ce type de course, il faut bien se positionner », a mentionné l’athlète originaire de Rimouski qui avait déjà participé quatre fois à l’étape de Coupe du monde présentée sur le Mont Royal.

L’unique Québécoise en action à Drenthe a souligné que la sélection s’est faite dans les trois secteurs pavés longs de 3,5 kilomètres.

« Aujourd’hui (samedi), ça m’a au moins permis de me remettre dans le bain. J’ai repris confiance à rouler dans le peloton et je pense que ça va mieux aller demain à la Novilon Eurocup », a conclu Caron, ajoutant que ce type de parcours lui convient bien, car ils sont rapides et techniques.

Rédaction : Mathieu Laberge et Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive