Paris-Nice

Rollin évite Leipheimer et finit dans le peloton principal

Montréal, 8 mars 2010 – Malgré les chutes, Dominique Rollin a terminé la première étape de la compétition cycliste Paris-Nice au sein du peloton principal, au 85e rang, lundi.

L’Australien Gregory Henderson, de l’équipe Sky, a remporté la course de 201,5 kilomètres, disputée entre Saint-Arnoult-en-Yvelines et Contres, après 4 heures, 22 minutes et 17 secondes d’efforts en devançant 14 autres coureurs au sprint final.

Rollin, de la formation Cervélo, et 99 autres compétiteurs ont conclu à 17 secondes de ce premier groupe. Le Britannique Daniel Lloyd, 58e, a été son meilleur coéquipier lors de cette première étape.

« Nous avons sauvé les meubles. Nous nous attendions à être une des équipes qui allait faire la cassure. Malheureusement, nous avons plutôt dû faire du rattrapage », a précisé le Bouchervillois.

« Il ventait beaucoup et les gars étaient extrêmement nerveux. À tout bout de champ, il fallait sauter sur les freins pour éviter une chute. Il y a plus d’une trentaine de coureurs qui ont chuté aujourd’hui (lundi). Nous avons été un peu pris dans tout ça. »

Levi Leipheimer a été l’un de ceux qui ont visité le bitume. L’Américain a été plutôt chanceux parce que Rollin a utilisé ses talents de gymnaste et lui a ainsi évité une visite assurée à l’infirmerie.

« À 20 kilomètres de la fin environ, j’ai évité Levi qui est tombé juste devant moi. J’ai réussi à faire un double saut périlleux et à atterrir sur mes pieds. Heureusement, je n’avais rien. Le temps de reprendre mon vélo et de rattraper le peloton, il ne restait plus que 10 kilomètres et le bon groupe était parti. »

Lars Boom en tête
Le Québécois a aussi pris le 88e échelon du prologue dimanche. Il a bouclé le parcours de 8 kilomètres dans les rues de Montfort-l’Amaury en 11 minutes et 45 secondes, finissant à 49 secondes du vainqueur, le Néerlandais Lars Boom.

Boom, de la formation Rabobank, 12e lundi, occupe la première place du classement général, 5 secondes devant l’Allemand Jens Voigt, de l’équipe Saxo Bank.

L’Espagnol Xavier Tondo est le cycliste de Cervélo le mieux classé, au 10e rang, à 29 secondes de Boom. Rollin est pour sa part 65e, à 1 minute et 8 secondes du détenteur du maillot jaune.

Tondo sera le porte-couleur vedette de Cervélo jusqu’à dimanche. « C’est notre meilleur grimpeur ici et, au prologue, il a vraiment démontré qu’il est en bonne forme », a indiqué Rollin.

Des températures de 3 à 5 degrés sous le point de congélation attendent par ailleurs les cyclistes pour les prochaines étapes. « Ça risque de faire une différence dans le peloton », a précisé le Bouchervillois.

Ce dernier ne pourra même pas profiter de sa chambre d’hôtel pour échapper au froid. « Nous venons de perdre l’électricité. Nous allons donc peut-être nous les geler. En plus, j’ai dû débrancher mon téléphone pour rentrer ma valise. Ça donne une bonne idée de la taille de ma chambre. »

Rollin se console toutefois en pensant que 15 centimètres de neige sont tombés sur Gérone, en Espagne, pays où il s‘entraîne lorsqu’il n’est pas en compétition.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive