Paris-Nice

Dominique Rollin aide la cause de son coéquipier Tondo

Montréal, 10 mars 2010 – Dominique Rollin (Cervélo Test Team) a fini 119e (à 2 min 23 s) de la troisième étape de la compétition cycliste Paris-Nice, mercredi, entre Saint-Junien et Aurillac. Originalement prévue à 208 kilomètres, l’étape a été tronquée des 50 premiers à cause de la neige qui s’était accumulée sur le parcours.

Deuxième de l’étape de mardi, le Slovaque Peter Sagan (Liquigas-Doimo) a été le premier à franchir l’arrivée devant l’Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) et l’Irlandais Nicolas Roche (AG2R La Mondiale).

Au classement général provisoire, le Bouchervillois est 91e en accusant un retard de 3min 24 s sur le maillot jaune qui est désormais la propriété de l’Allemand Jens Voigt (Saxo Bank), après que le Néerlandais Lars Boom (Rabobank) ait glissé au sixième rang.

« J’ai pris ça relax dans le final où je ne pouvais pas faire grand-chose au sprint, alors je me suis accroché à un petit groupe. J’ai des problèmes à la jambe gauche depuis le début de l’épreuve, alors je suis plus ici pour faire du kilométrage qu’autre chose », a soutenu Rollin, qui veut prendre toutes les précautions nécessaires avant que sa douleur ne se transforme en une tendinite.

Ceci étant, l’ancien champion canadien se dit bien confiant de pouvoir rallier l’arrivée dimanche, à Nice. D’ici-là, sa tâche sera de prêter main forte à son leader, Xavier Tondo, présentement dixième au général.

« Le classement général n’était pas dans notre mire, mais à voir la façon dont il roule, nous avons des chances de faire un Top-10 d’ici la fin du tour. Nous savions qu’il était un excellent grimpeur et avec le contre-la-montre qu’il a fait (ndlr: lors du prologue de 8 kilomètres), c’est génial pour l’équipe. Nous allons donc l’aider pour qu’il ne dépense pas trop d’énergie. C’est à partir de vendredi, où il y aura les premières véritables ascensions, que ça va commencer à se jouer entre les leaders. »

Jeudi, le peloton parcourra 173 kilomètres entre Maurs et Mende. À noter que l’épreuve se terminera au sommet d’un col de première catégorie.

Rédaction : Mathieu Laberge et Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de vélo de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive