Championnats du monde des moins de 23 ans

Harvey à un dixième de seconde d’une médaille

Quatre Canadiens dans le top-15

Montréal, 31 janvier 2009 – Un déséquilibre en toute fin de course a privé le fondeur Alex Harvey d’une médaille, samedi, à la poursuite de 30 km des Championnats du monde des moins de 23 ans disputés à Praz de Lys, en France. L’athlète de St-Férréol-les-Neiges a conclu la compétition au quatrième rang, à un dixième de seconde du médaillé de bronze.

Le Kazakh Sergey Cherepanov ( 1h 26 min 50,2 s) a été le plus rapide de ce duathlon qui comprenait 15 km en ski classique et 15 km en pas de patin tandis que le Russe Alexander Bessmertnykh (1 h 26 min 52,7 s) a pris le deuxième rang. C’est un autre Russe, Alexey Slepov, qui est monté sur la troisième marche du podium.

À sa première année chez les moins de 23 ans, Harvey, triple médaillé en championnats du monde juniors, a terminé tout juste derrière Slepov qui a stoppé le chrono à 1 h 26 min 59,2 s. Harvey a lui obtenu un temps de 1 h 26 min 59,3 s. « Dans le dernier droit, le Russe était devant moi et j’ai réussi à le passer. J’étais rendu un peu en avant de lui, mais à environ à cinq mètres de l’arrivée, je suis presque tombé. J’ai perdu l’équilibre et le temps que je me reprenne, j’avais passé la ligne d’arrivée et j’étais quatrième », a raconté le Québécois à Sportcom.

Être si près d’une médaille rend cette quatrième place un peu difficile à avaler pour le principal intéressé, malgré qu’il aspirait à terminer parmi les cinq premiers. « J’ai atteint l’objectif du top-5 et je me sentais super bien. Les skis étaient bons et la stratégie aussi, mais la course a duré une heure et 26 minutes, et je finis à seulement un dixième de seconde du bronze. C’est un peu fâchant. »

« Il va falloir que je passe par dessus, il faut que j’oublie ça pour être prêt pour l’épreuve de sprint de demain (dimanche) », a-t-il poursuivi.

Grippé en début de semaine, Harvey s’était entraîné plus légèrement que prévu les jours qui ont précédé sa course. Il avait fait aussi l’impasse sur la première épreuve de la compétition, le 15 km libre disputé jeudi dernier. « C’est sûr que la préparation n’a pas été optimale. L’énergie était là et la forme aussi, alors ça n’a pas fait une grande différence, mais ce n’était pas la préparation idéale que j’espérais avoir avant mon objectif principal de la saison. »

Une neuvième place pour Touchette
Sixième du 15 km libre jeudi, Frédéric Touchette s’est à nouveau hissé parmi les dix premiers en réalisant le neuvième meilleur temps de la poursuite. Le fondeur également de St-Férréol-les-Neiges est l’auteur d’un chrono de 1 h 28 min 23,1 s.

L’athlète de 20 ans s’est dit surpris de la vitesse à laquelle la course est partie. « Je ne pensais pas que ça allait partir aussi vite en classique. Ça m’a pris un bon 5 km avant de réussir à aller chercher les cinq gars qui étaient en avant. Il a fallu que je fasse un bon effort que je dépense pas mal d’énergie pour les rattraper. »

Ce changement de stratégie et cet effort imprévu lui a quelque peu coûté au début de la portion en pas de patin, mais Touchette a su bien gérer sa course. « J’étais vraiment fatigué dans les deux premiers des six tours en patin, mais après ça j’ai trouvé mon deuxième souffle et ça s’est mieux passé pour les derniers. »

Touchette a vraiment tenté le tout pour le tout pour la poursuite. « Je me suis dit que si je voulais faire un bon résultats et espérer un podium, il fallait que je prenne des risques. Je suis content de les avoir pris, même si ça m’a fait terminer neuvième. Et un top-10, c’est vraiment bon. Je savais que j’allais être en mesure de faire une belle performance, mais je savais aussi que les Russes et les Kazakhs étaient plus forts en classique qu’en patin alors je suis vraiment content d’avoir pu tenir avec les meilleurs en classique. »

Deux autres Canadiens ont réussi à se classer parmi les 15 premiers. L’Albertain Brent McMurtry (1h 28 min 24,9 s) a pour sa part pris le dixième rang tandis que l’Ontarien Len Valjas (1 h 28 min 54 s) a terminé 13e.

Les Championnats du monde des moins de 23 ans se poursuivront dimanche, à Praz de Lys.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive