Coupe du monde de Whistler

Un premier point pour Harvey et Gaiazova

Montréal, 16 janvier 2009 – Dasha Gaiazova et Alex Harvey ont récolté leur premier point en carrière au sein du circuit de la Coupe du monde, vendredi, à l’épreuve de sprint classique de la Coupe du monde de Whistler.

La fondeuse de 25 ans a réussi à se qualifier pour les rondes finales grâce à un temps de 3 min 28,79 s. Ce chrono lui permettait de terminer au 29e rang et seules les 30 premières poursuivaient leur chemin. En finale, elle a suivi la cadence tout au long du 1,2 km, mais elle s’est fait distancer à la toute fin.

« C’est un aspect de mon ski que je vais devoir travailler en vue de la saison prochaine, a admis Gaiazova. Je suis contente parce que c’est mon meilleur résultat en carrière, mais je sais que je ne suis pas très loin d’elles. »

C’est la Slovaque Alena Prochazkova qui a terminé au premier rang de ce sprint style classique.

Harvey pour sa part a raté sa qualification aux rondes éliminatoires par seulement 17 centièmes de seconde au sprint classique de 1,6 km. C’est l’Américain Roger Colins (3 min 45,68 s) qui a été le dernier admis.

L’athlète de St-Férréol-les-Neiges était donc 31e au terme des préliminaires inscrivant un chrono de 3 min 46,85 s, mais comme le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres, Harvey a pu bénéficier de la disqualification du Russe Ivan Ivanov devant lui pour terminer la compétition en 30e place et ainsi récolter son premier point en carrière.

« Je me sens bien, mais j’ai mal jaugé mes efforts dans cette course, a-t-il mentionné à Sportcom. Je suis parti trop rapidement et je n’avais pu de jus à la fin. Tout de même, je dois être content d’avoir mériter mon premier point en carrière. »

Son compatriote Frédéric Touchette a également passé bien près d’une qualification en terminant 34e grâce à un temps de 3min 48,37s et ce, dès sa première course de Coupe du monde. Il a grimpé d’un rang avec la disqualification d’Ivanov en rondes éliminatoires.

« J’étais un peu excité aujourd’hui (vendredi) et ça ne m’a pas aidé, a souligné Touchette en riant. Je suis parti très vite en laissant un peu de côté ma technique. Maintenant, l’excitation est chose du passé, je me sens d’attaque pour le 30km de demain (samedi). »

Julien Nury (41e), de Lévis, et Charles Brassard (43e), du Saguenay, ont également pris le départ. Le Suédois Emil Joensson a mérité la médaille d’or de l’épreuve.

Ils seront de retour en piste samedi pour la présentation du 15km poursuite chez les dames et 30km poursuite chez les hommes.

Rédaction : Marco Brunelle


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive