Championnats du monde moins de 23 ans et juniors

La jambe d’Alex Harvey fait des siennes

Montréal, 27 février 2008 – La jambe gauche du fondeur québécois Alex Harvey l'a empêché de monter sur le podium de l’épreuve du 20 km style libre départ de masse chez les juniors, mercredi, aux Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors de Malles, en Italie.

Malgré son problème d’irrigation sanguine, le résidant de Saint-Férréol-les-Neiges s’est classé quatrième, à 11,7 secondes du vainqueur, l’Allemand Philipp Marschall (48:29,6).

Le Russe Petr Sedov et le Kazakh Andrey Gridin ont tous les deux terminé à cinq dixièmes de Marschall, mais c’est Sedov qui a mis la main sur la médaille d’argent.

« Je suis déçu parce que je me suis vraiment bien senti pendant toute la course. Je suis resté avec les meneurs sans difficulté. Je me suis même retenu pour ne pas aller plus vite parce que j’ai essayé de ménager ma jambe », a mentionné celui qui était en tête au 10e kilomètre et deuxième au 15e kilomètre.

« Vers la fin, nous étions quatre. Ç’a donné un coup au 18e kilomètre et ma jambe a commencé à me faire vraiment mal. Je me suis mis à skier tout croche. À 500 mètres, il y avait un faux plat descendant. Mon artère était alors vraiment coincé. Je ne pouvais plus pousser avec ma jambe », a expliqué Harvey.

Son problème, qui l’a également ennuyé au 10 km classique lundi, n’est pas nouveau. « Depuis le début de la saison, à presque toutes les courses de longue distance, je n’ai pas pu finir les épreuves en force. J’ai peut-être connu une ou deux bonnes courses de distance », a analysé le skieur de 19 ans.

Harvey est passablement dérangé par cette mauvaise irrigation depuis mai dernier. « Quand je demande le maximum à mon corps et à mes muscles, il n’y a pas assez de sang qui se rend dans ma jambe. L’artère se fait comme coincer dans ma hanche. »

Le membre du Centre national d'entraînement Pierre-Harvey se fera donc opérer à son retour au Québec. « C’est une opération importante. Je vais avoir une longue période de convalescence. Pendant trois mois, je vais pouvoir faire seulement de la natation. »

Chez les autres Canadiens, notons la performance de Frédéric Touchette, de Saint-Férréol-les-Neiges, qui a pris le 14e rang de l’épreuve, à 1 minute et 5,2 secondes de la première place.

« Mon principal objectif était de terminer parmi les 10 premiers. Je ne suis toutefois pas très loin du 10e », a précisé le fondeur de 19 ans, qui a conclu à 15,6 secondes du 10e. « Aujourd’hui (mercredi), je n’aurais pas pu faire beaucoup mieux. J’ai vraiment donné tout ce que j’avais. J’ai skié d’une façon agressive. »

Julien Nury, de Lévis, a fini au 58e échelon, tout comme Stéphanie Drolet, de Saint-Faustin-Lac-Carré, mais lors de l’épreuve féminine de 10 km style libre départ de masse.

Vendredi, le relais 4x5 km est au programme des juniors canadiens. « Je pense que si tout le monde fait une bonne course, le résultat pourrait être impressionnant », a affirmé Harvey.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive