Championnats du monde moins de 23 ans et juniors

L’argent pour Alex Harvey au 10 km classique

Montréal, 25 février 2008 – Le fondeur québécois Alex Harvey a encore démontré, lundi, qu’il était l’un des meilleurs athlètes des Championnats du monde juniors disputés à Malles, en Italie. Après sa quatrième place obtenue au 1 km sprint, samedi, le voilà qu’il s’est emparé de la médaille d’argent au 10 km classique.

Auteur d’un chrono de 28 min 58,50 s, l’athlète de Saint-Férréol-les-Neiges a terminé à 8,20 s du vainqueur de l’épreuve, le Norvégien Hans Christer Holund. L’Allemand Tim Tscharnke a inscrit le troisième meilleur temps afin de mettre la main sur la médaille de bronze.

« Ça s’est très bien passé », a mentionné Harvey, ravi d’être monté sur la deuxième marche du podium. « Les Norvégiens sont spécialistes du ski classique alors terminer deuxième derrière un Norvégien c’est super bon ! »

L’épreuve classique, présentée à 1750 m d’altitude sur une boucle de 5 km que les skieurs empruntaient à deux reprises demandait aux fondeurs un départ contrôlé. « C’est vraiment très haut donc il y a moins d’oxygène. Il fallait partir conservateur dans les premiers kilomètres afin de ne pas tomber en anaérobie tout de suite, a expliqué Harvey. J’ai donc commencé ma course en demeurant avec les meneurs tout en restant conservateur. »

Au troisième kilomètre, le fondeur québécois a accéléré le rythme afin de prendre les devants de la course. « Je trouvais que je ne forçais pas vraiment assez. Dans la dernière montée de la boucle, j’ai commencé à accélérer, ce que je n’aurais peut-être pas dû faire puisque dès le début de mon deuxième tour, je commençais à sentir ma jambe », a expliqué le fondeur souffrant d’une mauvaise circulation causée par des lésions à une artère.

« Ça a affecté ma technique au deuxième tour, je ne pouvais pas aller chercher autant de kick pour me propulser qu’au début de la course, a poursuivi Harvey. J’ai quand même réussi à gruger encore un peu d’avance lors de la deuxième boucle, mais c’est finalement au septième kilomètre que le Norvégien a fini par me rattraper. »

« Alex a mené presque toute la course, a raconté son entraîneur Louis Bouchard. À un moment donné, il avait même 22 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant. Nous pensions même qu’il allait gagner par 30 secondes ! Il s’est fait rattraper au septième kilomètre, mais ça reste une très bonne course pour lui. Il a fait une performance incroyable, je suis très impressionné ! »

Frédéric Touchette (30 min 13,8 s), aussi de Saint-Férréol-les-Neiges, a pour sa part conclu l’épreuve au 17e rang. « Il visait un peu mieux que ça, car il sait qu’il peut faire mieux, mais c’est quand même très bon comme résultat », a affirmé l’entraîneur Louis Bouchard.

Les Canadiens Kevin Sandau et Len Valjas ont pour leur part terminé, dans l’ordre, aux 21e et 28e rangs.

Jamais auparavant un fondeur canadien n’avait mérité une médaille d’argent en Championnats du monde juniors. « L’an dernier, la médaille de bronze d’Alex était une première, alors sa deuxième place en est une autre, a expliqué Louis Bouchard. Cependant, quatre Canadiens parmi le top-30, c’était également du jamais vu ! »

Chez les femmes, Stéphanie Drolet, de Saint-Faustin-Lac-Carré, qui prenait part au 5 km classique, a terminé 68e.

Une deuxième médaille un an plus tard
Alors que Harvey était en pleine course, son entraîneur a reçu un coup de téléphone annonçant une nouvelle bien surprenante de la part de l’équipe canadienne senior présentement en action en Finlande, à une étape de la Coupe du monde.

Le Tchèque Ondrej Horyna, qui était monté sur la deuxième marche du podium de la poursuite individuelle de 20 km lors de l’édition 2007 des mondiaux juniors (Tarvisio, Italie) et qui évolue maintenant chez les seniors, venait d’être disqualifié et démis de sa médaille remportée un an plus tôt, après avoir échoué un test antidopage.

Harvey, qui avait terminé quatrième de l’épreuve, se verra donc remettre, un an plus tard, la médaille de bronze. « Je suis vraiment content car c’était la course où je m’étais le mieux senti l’année dernière, mais j’avais chuté. Terminer quatrième m’avait laissé un goût amer, alors je suis content de mériter finalement la médaille de bronze », a mentionné le principal intéressé.

Harvey sera de retour à l’action à l’occasion du départ de masse libre, une course de 20 km qui sera présentée mercredi, à Malles.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive