Championnats du monde moins de 23 ans et juniors

Alex Harvey joue de malchance en Italie

Montréal, 23 février 2008 – Le fondeur québécois Alex Harvey a terminé au quatrième rang du sprint de 1 km chez les juniors, samedi, aux Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors, présentés à Malles, en Italie.

Les Suédois Calle Halfvarsson et Jesper Modin ont uni leurs efforts pour dans l’ordre enlever les première et deuxième places, devant le Russe Raul Shakirzianov et Harvey. En finale, Halfvarsson a devancé son compatriote par 2,5 secondes et Shakirzianov par 6,4 secondes.

Le Québécois a quant à lui conclu à 11,5 secondes du vainqueur après avoir dû en découdre avec un autre Russe, Andrey Feller.

« Normalement, en style libre, nous partons tout de suite en pas de patin, mais là nous devions faire environ 10 mètres en double poussée, dans des traces », a précisé Harvey en rappelant que la région de Malles a récemment remplacé celle de Szczyrk-Wisla, en Pologne, pour organiser les mondiaux.

Comme le stade du site italien n’est pas très grand, un départ en pas de patin pour le sprint était à éviter. « Quand je pars en double poussée, je sors (des premiers mètres) tout le temps cinquième ou sixième », a expliqué le résidant de Saint-Férréol-les-Neiges.

Le skieur de 19 ans n’était pas encore au bout de ses peines. Dans la montée, les deux Suédois ont pris une certaine avance, tandis que les deux Russes suivaient. Harvey a alors tenté de dépasser Feller.

« Quand il m’a vu arriver à sa gauche, il s’est tassé et est même passé sur mes skis. Il est presque tombé et je suis presque tombé, a-t-il souligné. D’après moi, il a fait un peu de ski d’équipe. Il a voulu laisser son compatriote prendre un peu d’avance. »

Feller a malheureusement atteint son objectif. « Il y a un petit écart qui s’est créé avec les trois premiers et je suis resté quatrième tout le reste de l’épreuve », a mentionné le Québécois, déçu.

Trois autres fondeurs de la Belle Province étaient en action samedi.

Frédéric Touchette, de Saint-Férréol-les-Neiges, et Julien Nury, de Lévis, se sont aussi qualifiés pour les finales, mais ont été éliminés en quart de finale. Ils ont respectivement fini aux 18e et 25e échelons.

Stéphanie Drolet, de Saint-Faustin-Lac-Carré, s’est classée 69e.

Une chute qui aurait pu coûter cher
Harvey a par ailleurs bien failli ne pas se qualifier. Troisième au départ des qualifications, il est tombé un peu avant d’arriver dans le stade, après avoir pris trop de vitesse dans la descente.

Il a malgré tout réussi à prendre le 20e rang des qualifications. Il a ensuite atteint la finale en terminant troisième de son quart de finale et deuxième de sa demi-finale.

Le protégé de l’entraîneur Louis Bouchard participe à ses quatrièmes Championnats du monde juniors. Il avait joué de malchance au sprint ces deux dernières années en se classant 16e après avoir chuté à chaque occasion.

L’athlète du Centre national d'entraînement Pierre-Harvey sera également en action au 10 km classique lundi et au départ de masse de 20 km mercredi.

« Si je finis quatrième à mes deux autres courses, je vais être content aussi. Mais mon but est de gagner une course. Dans une bonne journée, avec une bonne paire de skis, je vais être capable de l’emporter », a-t-il conclu.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive