Championnats du monde

« Nous devons commencer quelque part » - Dasha Gaïazova

Montréal, 1er mars 2007 – La fondeuse montréalaise Dasha Gaïazova et ses coéquipières de l’équipe canadienne ont connu une sortie difficile aux Championnats du monde de Sapporo, au Japon, jeudi, prenant le 16e rang du relais 4x5 kilomètres classique et libre.

Dans l’ordre, Chandra Crawford, de l’Alberta, Tasha Betcherman, de l’Ontario, Sarah Daitch, des Territoires du Nord-Ouest, et Gaïazova ont terminé dernières de l’épreuve, à 5 minutes et 37,1 secondes des gagnantes, les Finlandaises.

« Ce n’est vraiment pas un bon résultat, a mentionné la Québécoise sur son site Internet personnel. J’étais la dernière à partir. Au moment où Sarah m’a passé le relais, nous étions déjà très loin derrière les autres équipes et il n’y a pas grand-chose que j’aurais pu faire. »

Gaïazova a par contre souligné qu’il y avait un bon moment que les représentantes du pays n’avaient pas participé à un relais aux Championnats du monde. « C’était le premier relais des Canadiennes après six ans d’absence aux mondiaux. Nous devons commencer quelque part, non ? »

Samedi, l’athlète de 23 ans prendra le départ du 30 km classique, départ groupé, ce qui sera sa dernière épreuve de la compétition. « En ce moment, je concentre toutes mes énergies afin de récupérer mes forces. »

Les Finlandaises ont bouclé les 20 kilomètres en 54 minutes et 18,6 secondes, devançant les Allemandes par 11,9 secondes et les Norvégiennes par 15,7 secondes.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


une page mise en ligne par

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net