Championnats du monde juniors

Alex Harvey chute et… termine quatrième

Montréal 16 mars 2007 –Alex Harvey est passé tout près d’un deuxième podium aux Championnats du monde juniors de ski de fond présenté à Fusine, en Italie. Victime d’une chute, le Québécois a terminé, vendredi, au quatrième rang de la poursuite de 20 km, à 1,2 seconde du médaillé de bronze, le Norvégien Sjur Roethe.

Harvey a conclu la poursuite, formée de deux boucles en style classique et de deux autres en style libre, avec un temps de 52 minutes 54,4 secondes. Le vainqueur de l’épreuve, le Norvégien Eirik Kurland Olsen, a stoppé le chronomètre à 52 minutes 49,8 secondes, alors que le Tchèque Ondrej Horyna a mérité la médaille d’argent avec 52 minutes 51,0 secondes.

« En classique, c’est resté pas mal stable, nous étions tous en peloton, a commenté Harvey. En style libre, au milieu du premier tour, je suis allé prendre les devants, mais je ne forçais pas tant que ça. J’entendais déjà les autres en arrière commencer à souffrir. C’était facile skier pour moi aujourd’hui (vendredi). »

À 500 m de l’arrivée fondeur de St-Férréol-les-Neiges croyait encore en ses chances d’obtenir son premier titre de champion mondial junior. Deuxième avec une montée et une descente à faire, Harvey et un skieur norvégien se sont heurtés. Pendant que le Québécois chutait, le Norvégien brisait, quant à lui, son bâton. « Heureusement, moi, je n’ai pas brisé mon équipement », a mentionné l’athlète de 18 ans, alors relégué à la sixième place.

« Comme c’était au bas d’une descente, j’ai perdu toute ma vitesse. J’ai pu passer deux skieurs avant la fin, mais les meneurs étaient déjà trop loin. Si je n’étais pas tombé, j’aurais pu jouer pour la première place. »

Bon joueur, le Québécois, qui espérait terminer parmi les dix premiers, demeure tout de même ravi de sa quatrième place. « Je suis super content, j’ai atteint mes objectifs dans mes deux courses de distance ! Et l’an prochain, ces gars-là ne seront plus là, tandis que moi, il me reste encore une saison chez les juniors. »

Frédéric Touchette, également de St-Férréol-les-Neiges, a été le 22e compétiteur à franchir la ligne d’arrivée avec un temps de 54 minutes 43,4 secondes alors que les Canadiens Haakon James Lenes (55 minutes 39,6 secondes) et Pate Neumann (57 minutes 57,4 secondes) ont respectivement pris les 36e et 64e places.

Les deux skieurs québécois devraient être de l’équipe de relais, épreuve prévue lors de la dernière journée des Championnats du monde juniors, dimanche.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté


une page mise en ligne par

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net