Championnat canadien

Deux en deux pour Dasha Gaïazova et Alex Harvey

Montréal, 8 mars 2006 – Pour une deuxième journée de suite, Dasha Gaïazova et Alex Harvey sont montés sur la plus haute marche du podium aux championnats canadiens de ski de fond présentés à Thunder Bay. Mercredi, Gaïazova a enlevé le 10 km libre, tandis que Harvey s’est imposé au 15 km libre junior.

« Je me sens très bien et maintenant mon défi sera de finir première dans les quatre courses. Ça ne sera pas facile, mais on va voir, a révélé Gaïazova en entrevue. Au premier tour (5 km), je suis restée avec le groupe de tête pour voir comment les autres allaient réagir. Au sixième kilomètre, j’ai augmenté le rythme et Milaine (Thériault) est restée avec moi. J’ai réussi à la décrocher pour finir les quatre derniers kilomètres seule. »

Christine Bisson, de Charlesbourg, a terminé huitième.

Selon la Montréalaise, les conditions lentes - en raison d’une accumulation de 5 cm de neige la veille - ont rendu l’épreuve encore plus difficile.

En l’absence des meilleures fondeuses au pays qui sont présentement en Coupe du monde en Europe et où Beckie Scott a d’ailleurs remporté le bronze à la poursuite de mercredi, Gaïazova profite des championnats canadiens pour améliorer son classement aux points de la FIS. Du même coup, elle améliore ses chances de prendre part aux premières épreuves de Coupe du monde de la saison prochaine.

L’athlète de 22 ans fait partie de la nouvelle garde qui attend impatiemment son tour pour prendre la relève. « C’est vraiment le fun parce que tout le monde fait de très bons résultats. Le ski de fond attire plus l’attention, ce qui va nous aider à avoir plus d’argent et ainsi avoir plus de gens dans les programmes. Je pense que l’année prochaine, nous pourrons avoir une grosse équipe avec un bon soutien. »

Chez les hommes, Chris Jeffries (40min 31,5s), de Chelsea, s’est fait souffler le titre national du 15 km libre senior par Dan Roycroft qui l’a devancé de 0,4s au sprint final.

À l’épreuve junior, Alex Harvey a une fois de plus enlevé les grands honneurs en terminant au premier rang du 15 km libre rang en un temps de 41min 41,4s, devançant l’Ontarien Christopher Butler de 55,9s.

« On est restés ensemble jusqu’à trois kilomètres de la fin. Les plus grosses montées étaient en fin de parcours et c’est là où j’ai pris mon avance, a soutenu Harvey, de Saint-Férréol-les-Neiges. Nous avons skié ensemble les 12 premiers kilomètres et avons échangé la tête. Au sommet de la montée, j’ai réussi à creuser un écart. »

L’objectif de l’année pour l’athlète de 17 ans était les championnats du monde juniors, mais il n’a toutefois eu aucune difficulté à trouver sa motivation pour la deuxième moitié de saison.

« Normalement, j’aurais dû courir chez les juniors B, mais après mes bonnes performances aux mondiaux juniors, je me suis dit que je pourrais courir dans la catégorie ouverte et améliorer mes points FIS. J’aime m’entraîner en ski, mais j’aime encore mieux faire des courses. J’en ferais à longueur d’année. »

Et c’est ce que fait le polyvalent athlète en participant à des épreuves de vélo de montagne durant la saison estivale. L’an dernier, il a d’ailleurs pris part aux championnats du monde juniors, où il avait terminé 34e. « (Faire du vélo), je considère que c’est un des meilleurs entraînements. Faire du ski à roulettes durant tout l’été, ce n’est pas idéal pour le mental et j’ai démontré cette saison que ce n’était pas un mauvais choix », a-t-il conclu.

Les épreuves de sprint seront présentées vendredi.

Rédaction : Mathieu Laberge


une page mise en ligne par

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net