Championnat canadien

Gaïazova et Harvey décidément au sommet

Montréal, 12 mars 2006 – Les Québécois Dasha Gaïazova et Alex Harvey auront finalement complètement dominé les championnats canadiens de ski de fond, eux qui ont chacun décroché un quatrième titre national dimanche, tandis que Chris Jeffries a mis la main sur sa première médaille d’or de la semaine à Thunder Bay, en Ontario.

Après ses sacres au 5 km style classique mardi, au 10 km libre départ groupé mercredi de même qu’au sprint libre de 1,1 km vendredi, Gaïazova a remporté le 30 km classique départ groupé. La Montréalaise s’est dit satisfaite d’avoir atteint son objectif. « Après ma deuxième victoire, je me suis dit que j’essaierais de gagner toutes les courses, a-t-elle révélé. Je suis contente que tout se soit déroulé comme je l’ai voulu. J’ai skié environ 20 kilomètres toute seule. »

Déçues de ne pas avoir été retenue pour les Jeux de Turin, l’athlète de 22 ans n’a pas levé le pied même si la course lui a paru facile, les meilleures Canadiennes étant en Coupe du monde. « Je me disais que les dirigeants de l’équipe nationale verraient que j’ai fait tout ce que je pouvais faire au niveau national et qu’ils devraient m’amener en Coupe du monde l’année prochaine. J’ai skié pour prouver que j’aurais dû être du 30 km aux Jeux olympiques. »

Jeffries a pour sa part bien conclu ces championnats en obtenant l’or au 50 km classique départ groupé. Le skieur de Chelsea avait auparavant connu des difficultés aux 10 km classique et sprint libre de 1,1 km, finissant tout de même 2e du 15 km libre départ groupé.

« Ce fut une semaine pas mal frustrante, a avoué Jeffries, avant tout spécialiste des longues distances. J’étais un peu malade la semaine passée. Même aujourd’hui, j’étais un peu enrhumé. J’étais vraiment heureux d’avoir assez d’énergie pour gagner le 50 km. »

Le fondeur de 28 ans était surtout satisfait d’avoir gagné ce qu’il qualifie « d’épreuve la plus prestigieuse des championnats canadiens ». Insatisfait de sa saison, Jeffries accepte avec joie cette performance. « Je suis vraiment content de finir la saison avec mon premier titre canadien. »

Quant à Harvey, il a dominé le 30 km classique départ groupé chez les juniors, lui qui avait gagné le 10 km classique, le 15 km libre départ groupé et le sprint libre de 1,1 km.

« C’est sûr que c’est super le fun de gagner les quatre courses, a admis le jeune champion national de Saint-Férréol-les-Neiges. Mon but était de gagner au cumulatif. Au sprint, je ne m’attendais pas à gagner. Aujourd’hui, j’étais quand même confiant de bien faire, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver. »

Chez les nombreux autres Québécois présents à Thunder Bay dimanche, Christine Bisson a bien fait en terminant 5e du 30 km classique départ groupé. Grâce à ce résultat, la fondeuse de Charlesbourg a conclu au 4e rang du classement général.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur


une page mise en ligne par

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net