Coupe du monde

Le meilleur résultat en Coupe du monde pour Chris Jeffries

Troisième victoire pour Beckie Scott

Montréal, 21 janvier 2006 – À côté des réflecteurs braqués sur sa compatriote Beckie Scott, qui a signé sa troisième victoire de la saison, Chris Jeffries, de Chelsea, n’en a pas moins savouré son meilleur résultat en Coupe du monde de ski de fond, une 24e position obtenue samedi dans l’épreuve de la double poursuite 2 x 15 km, à Oberstdorf, en Allemagne.

« C’est mon meilleur résultat sur le circuit de la Coupe du monde et c’est une très bonne nouvelle à l’approche des Jeux olympiques de Turin », a lancé Jeffries qui a arrêté le chrono à 1 heure, 16 min. et 38,3 secondes. L’épreuve masculine a été remportée par l’Allemand Tobias Angerer (1 :14 :09,7) devant le Suédois Anders Södergren et l'Allemand René Sommerfeldt.

« C’est ma première bonne course depuis un an alors que j’avais obtenu mon critère olympique à Pragelato, en Italie », a indiqué le fondeur originaire de l’Alberta en faisant référence à la 13e place qu’il avait récoltée au sprint par équipes (6x1,2 km avec George Grey, de la Colombie-Britannique).

« Ma blessure au pied droit m’avait ralenti par la suite mais il semble bien que les bons résultats sont de retour. La course s’est bien déroulée, du moins jusqu’au moment où je suis tombé après avoir tété poussé dans une pente par un autre skieur. Cette chute m’a fait perdre le contact avec les meneurs. Sinon, j’aurais pu terminer dans les 20 premiers. À la mi-course, changeant pour le style libre, je devais être 29e. J’ai remonté jusqu’au 21e rang puis perdu trois places par la suite. En général, je suis bien content de ma performance et surtout de réaliser que la bonne forme est de retour », a raconté Jeffries, qui a célébré son 28e anniversaire le premier janvier.

Il participera à une dernière Coupe du monde, celle de Davos, en Suisse, avant de se rendre à Turin.

Du côté féminin, l’Albertaine Beckie Scott a une fois de plus fait mordre la poussière à ses adversaires, remportant sa troisième victoire de la saison, en vertu d’un temps de 39 min 44,3 dans l’épreuve de la double poursuite de 2 x 7,5 km. Elle a devancé l’Allemande Claudia Kuenzel (39:51.0) et la Tchèque Katerina Neumannova (39:59.8).

Dimanche, hommes et femmes sont conviés aux épreuves de sprints classiques.

Rédaction : Jean-Pierre Boisvert


une page mise en ligne par

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net