Championnats du monde

Les Canadiens 13es au relais 4x10 km

Montréal, 24 février 2005 – L’équipe canadienne masculine a terminé en 13e place du relais 4x10 km des championnats du monde de ski de fond, jeudi, à Obertsdorf, en Allemagne. Le quatuor canadien composé du Québécois Chris Jeffries et de ses coéquipiers Devon Kershaw, George Grey et Dan Roycroft, a enregistré un temps de 1h 45min 03,3s, accusant un retard de 5min 58,9s sur l’équipe gagnante, la Norvège (1h 39min 04,4s), qui conserve ainsi son titre de championne du monde. L’Allemagne (1h 39min 22,1) et la Russie (1h 39min 23,1s) ont complété le podium.

« Nous visions le top 10. Nous sommes donc plus ou moins contents de notre course », a commenté Chris Jeffries, dernier relayeur de l’équipe canadienne et qui a fait son relais en style libre.

« En ce qui me concerne, c’était plutôt moyen. Je n’ai pas encore retrouvé ma meilleure forme depuis ma blessure, mais j’espère y arriver prochainement. Devon et George ont fait de bons relais, mais Dan et moi aurions pu faire mieux. Nous aurions atteint notre objectif si tout le monde avait été dans sa meilleure forme aujourd’hui. »

Ralenti à l’entraînement depuis le début janvier à cause d’une blessure au pied droit, l’athlète de 27 ans sait que le meilleur est à venir lorsqu’il aura complètement retrouvé la forme.

« Avec 30 secondes de moins par personne, nous serions sous les 4 minutes d’écart avec la première place. L’an prochain, nous pouvons viser un top 8 aux Jeux de Turin. »

Même si le Canada n’a toujours pas qualifié le relais masculin pour le grand rendez-vous olympique, les récents résultats laissent présager de belles choses, tant chez les femmes que chez les hommes.

« Mardi, c’était une journée incroyable ! Sara (Renner) qui remporte sa première médaille internationale, et aux championnats du monde en plus, pour nous c’est historique, a commenté le fondeur de Chelsea. Et Devon Kershaw, 14e au sprint, et qui se qualifie en finale, c’était également une première. On a maintenant la preuve que le programme que nous avons dans l’équipe canadienne est compétitif avec celui des autres nations. »

Jeffries sera de retour en piste dimanche, au 50 km style classique.

Rédaction : Mathieu Laberge


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive