Sélections pour les championnats du monde

Chris Jeffries victorieux,
Dasha Gaïazova médaillée d’argent

Montréal, 11 décembre 2004 (Sportcom) – Chris Jeffries (33 min 57,0 s) a été le plus rapide, samedi, à la Forêt Montmorency, en levée de rideau des courses de sélections de l’équipe canadienne de ski de fond pour les championnats du monde 2005. À l’épreuve du 12 kilomètres classique (départ individuel), le fondeur de Chelsea, en Outaouais, a devancé Devon Kershaw (34 min 13,0 s) de 16 secondes. Drew Goldsack (34 min 56,0 s) a terminé en troisième place.

Au 6 kilomètres classique féminin, Milaine Thériault (19 min 17,0 s), du Nouveau-Brunswick, a mérité l’or, tandis que la Montréalaise Dasha Gaïazova (19 min 27,6 s) a pris le deuxième rang. La junior Amanda Ammar (19 min 49,5 s), de l’Alberta, a causé une surprise en méritant la médaille de bronze.

Grâce à cette victoire, Jeffries prend une sérieuse option pour son laissez-passer des Mondiaux que se mettront en branle en Allemagne, à la mi-février.

« J’espère faire encore la même chose demain », a commenté le médaillé d’or, qui avait l’avantage de partir avant-dernier, ce qui lui permettait de mieux connaître les chronos intermédiaires de ses concurrents. « Si j’y arrive, les autres courses de la semaine prochaine seront beaucoup plus relaxes. »

Parti de façon prudente, Jeffries a augmenté la cadence à la mi-parcours.

« Je savais que Devon Kershaw et Drew Goldsack commenceraient la course en force. Au premier temps de passage, après 1,5 kilomètre, j’accusais un retard d’une dizaine de secondes. À la mi-course, j’ai rattrapé Devon pour ensuite mettre les gaz dans la deuxième moitié de la course », a ajouté l’athlète âgé de 26 ans, satisfait de sa journée.

Gaïazova en bonne position
Chez les femmes, Dasha Gaïazova a été la meilleure Québécoise en prenant le deuxième rang.

« Dix secondes derrière Milaine (Thériault), c’est mon plus petit écart derrière elle jusqu’à maintenant. Je suis donc très contente de ma course, a-t-elle commenté sur un ton très enjoué. Dans des épreuves de sélections, c’est toujours la première course qui est la plus stressante. Maintenant, la glace est brisée. »

L’athlète d’origine russe était satisfaite d’avoir pu bien s’adapter aux conditions de neiges qui étaient particulières : « Les conditions étaient très difficiles, car il a neigé la nuit dernière. La neige était molle et c’est rare que l’on skie dans de telles conditions. Il fallait skier smooth, car dans ce type de neige, plus tu mets d’effort pour avancer, plus tu t’enfonces dans la neige. En fait, il fallait flotter sur la neige pour être efficace » a poursuivi l’athlète de 20 ans, qui a souligné avoir gagné beaucoup de temps dans les descentes.

Mentionnons en terminant que chez les hommes juniors, Alex Harvey, de St-Férréol-les-Neiges, a raté le premier rang d’un tout petit dixième de seconde au 10 kilomètres classique qui a été l’affaire de Brent McMurtry.

Dimanche, toujours à la Forêt Montmorency, les épreuves de 30 kilomètres style libre (hommes) et 15 kilomètres style libre (femmes) seront au programme de la journée.

Texte : Mathieu Laberge


Femmes, 5 km Classique
1- Milaine Thériault, 19m 17.1
2- Dasha Gaïazova, 19m 27.7
3- Amanda Ammar, 19m 49.6
8- Christine Bisson, 20m 20.6
Tous les résultats

Hommes, 10 km Classique
1- Christopher Jeffries, 33m 57.2
2- Devon Kershaw, 34m 13.2
3- Drew Goldsack, 34m 39.5
19- Charles Nadeau, 36m 43.1
28- Vincent Renart, 37m 14.6
28- Alex Harvey, (Junior), 37m 14.6
42- Denis Vachon, 38m 23.7
Tous les résultats

Coupe Noram Québec 2004


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive