Tour de ski

Alex Harvey en possession de ses moyens

Montréal, 2 janvier 2019 – Des précipitations abondantes de neige sont tombées tout au long du 15 km classique en départ groupé et ont posé tout un casse-tête aux farteurs, mercredi, à Oberstdorf. Alex Harvey a conclu en 14e place de la quatrième étape du Tour de ski.

« Il neigeait beaucoup pendant tout le trajet, donc il était très difficile de s’échapper, mais je me sentais vraiment bien, a dit le vétéran à Ski de fond Canada. C’était une journée difficile pour tout le monde, mais notre équipe a vraiment fait du bon travail. Tout ce que nous craignions est arrivé avec beaucoup de neige et des températures près de zéro, mais nos gars ont relevé le défi et nous avions de très bons skis. »

Dès le début de la course, Harvey a rejoint le groupe de tête. Après 2,5 kilomètres, l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges pointait en deuxième place. Il est resté parmi les meneurs pendant les 10 premiers kilomètres, mais a pris du retard sur ses adversaires dans les deux derniers tours.

« Nous avons eu à nous battre pour rester à l’avant. Je n’ai pas fait un bon travail au cinquième tour, mais j’ai pris le tracé extérieur pour le sixième et j’ai probablement utilisé un peu plus d’énergie pour le faire », a ajouté Harvey.

L’utilisation de la photo d’arrivée a permis de départager qui d’entre le Suisse Beda Klee (11e), le Français Clément Parisse (12e), le Norvégien Simen Hegstad Krueger (13e) et le Canadien Alex Harvey (14e) a franchi la ligne d’arrivée en premier.

Krueger et Harvey ont finalement tous deux accusé un retard de 9,1 secondes sur le fondeur le plus rapide du jour, le Norvégien Emil Iversen. L’Italien Francesco De Fabiani (+0,9 seconde) et le Russe Sergey Ustiugov (+2 secondes) ont récolté l’argent et le bronze en sol allemand.

« Tout le monde skiait dans le même tracé. La piste extérieure était donc beaucoup plus lente, ce qui a augmenté la difficulté des échappées et des remontées. C’est le mieux que je me suis senti dans une course de distance cette année, a poursuivi Harvey. Je ressentais toujours un labeur, alors de bien me sentir pour toute la course m'aidera beaucoup pour la confiance. L’objectif de cette année a toujours été les Championnats du monde, c’est ce que je vise maintenant plus que les résultats. »

Les Ontariens Bob Thompson (64e) et Len Valjas (67e) ont aussi pris part à la course.

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo occupe toujours la première place provisoire du classement général. Il a une avance de 15,4 secondes sur Ustiugov. Harvey est quant à lui remonté au 15e rang.

En confiance pour la poursuite
Le premier départ groupé de la saison a aussi permis à Alex Harvey d’obtenir quelques points pour ses sprints intermédiaires.

« C'était vraiment amusant. C’est mon type de course préféré, alors c’était bien de se retrouver avec le peloton et de skier à l’avant. Je suis bien placé avec quelques gars près de qui je veux être pour l’épreuve de poursuite, alors j’espère pouvoir revenir dans le top-10 et même le top-cinq », a-t-il fait savoir à la fédération nationale.

Les skieurs resteront à Oberstdorf jeudi pour la poursuite 15 km style libre et des chutes de neige importantes sont toujours à prévoir. Harvey aura comme stratégie de commencer son épreuve avec beaucoup de vitesse.

« Tout le monde essaie d'attraper les gars devant. Il faut sortir fort dans ces courses. Je me croise les doigts en espérant que mon corps récupérera de la première poussée et pourra s’accrocher. Si je me sens comme aujourd'hui, cela ne devrait pas poser de problème. »

Rédaction : Audrey Clément-Robert

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive