Coupe du monde de Seefeld

Même fatigué, Harvey atteint les demi-finales

Montréal, 27 janvier 2018 – Huitième au sprint libre de la Coupe du monde de ski de fond de Seefeld (Autriche) samedi, Alex Harvey a pleinement savouré son classement. Le fondeur revient d’un camp préparatoire en vue de ses troisièmes Jeux olympiques et force est de constater qu’il lui restait encore un peu d’énergie en réserve.

« Je savais que j’avais pas mal de fatigue dans le corps, alors juste de me qualifier pour les éliminatoires, j’étais content. En demi-finale, j’ai fait une petite erreur dans le dernier virage avant le dernier droit, mais sinon, j’ai réussi à bien skier. C’était bon! » a soutenu l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges, 22e des qualifications.

La jeune sensation norvégienne Johannes Hoesflot Klaebo a une fois de plus fait la loi en finale devant le Français Lucas Chavanat et le Suédois Calle Halfvarsson.

Harvey a mentionné avoir de très bons skis et beaucoup d’énergie en fin de course. Il l’a prouvé en effectuant une spectaculaire remontée à la fin du quart de finale où il s’est imposé. Une fois en demi-finale, il a terminé quatrième, ce qui a mis un terme à son parcours.

« Si je suis en forme, c’est un parcours qui peut être vraiment très bien pour moi. »

Et c’est tant mieux pour lui, car Seefeld accueillera les Championnats du monde l’an prochain.

Klaebo a quant à lui signé une neuvième victoire cette saison (incluant le général du mini-tour de Ruka.) Un nombre impressionnant, d’autant plus qu’il a fait l’impasse sur le Tour de Ski.

Harvey est admiratif envers le Norvégien : « Il a battu le nombre de victoires avant Noël et là il est parti pour le record en une saison. Il est exceptionnel. Il peut gagner de toutes les façons et il est une coche au-dessus de tout le monde. Au sprint des Jeux olympiques, les gens vont se battre pour la deuxième place on dirait. Il n’y a que le 15 kilomètres libre en départ individuel où c’est sa faiblesse, mais à part ça, il peut tout gagner. Il a toujours l’air en contrôle et lorsqu’il ouvre la machine dans une montée, personne ne peut le suivre. »

Chez les femmes, Dahria Beatty a été la seule Canadienne à atteindre la ronde éliminatoire. Elle a terminé au 20e rang. Cendrine Browne (Prévost) a fini en 54e place.

Des épreuves en départ groupé de 10 kilomètres libre (femmes) et 15 kilomètres (hommes) auront lieu dimanche.

« Malgré la fatigue, je sens que j’ai encore de la vitesse. Le but est que je termine le week-end brûlé avant la période de repos. Idéalement, ce serait lundi, mais ça pourrait être demain (dimanche). On verra combien de cartouches j’ai brûlées aujourd’hui », a conclu Harvey.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive

veloptimum.net