Coupe du monde

Une première depuis 2011 pour Alex Harvey

Montréal, 9 décembre 2017 – Alex Harvey a été éliminé en quarts de finale et s’est classé au 23e rang du sprint libre, samedi, à la Coupe du monde de Davos, en Suisse.

Cinquième de sa vague, il a franchi l’arrivée à 1,14 seconde du meneur, le Russe Gleb Retivykh (2 min 28,34 s). Les deux premiers de chaque groupe avançaient directement en demi-finales.

Au sein d’une course très rapide, les troisième et quatrième coureurs qui ont terminé devant Harvey ont aussi réussi à atteindre la ronde suivante en raison de leur chrono.

Quatrième avant le dernier virage, une erreur de pilotage a empêché le Québécois de conserver sa place. « J’ai fait une erreur tactique. J’ai essayé de dépasser un Français (ndlr : Richard Jouve) par l’intérieur, mais j’aurais dû rester à l’extérieur pour garder plus de vitesse dans le dernier droit, car je me suis fait dépasser. C’est un peu décevant puisque si j’avais gardé ma ligne, j’aurais avancé en demi-finale », a expliqué Harvey.

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo a remporté la finale, devant l’Italien Frederico Pellegrino et le Russe Alexander Bolshunov.

Située à plus de 1500 m d’altitude, la station de Davos n’a jamais été la préférée d’Alex Harvey. La dernière fois que le Québécois avait atteint les rondes finales du sprint à cet endroit remonte à décembre 2011. Il avait alors pris le neuvième rang. « C’est aussi un sprint vraiment court. Déjà en partant, d’être 21e des qualifications était une belle amélioration depuis les dernières années. Je suis content, je commence à retrouver un peu plus de vitesse dans les jambes dans les sprints. Les sensations étaient bonnes », a-t-il raconté.

Chez les femmes, Katherine Stewart-Jones s’est classée 55e et Cendrine Browne a pris le 64e rang des qualifications. Aucune représentante canadienne n’a atteint les tours éliminatoires.

La Suédoise Stina Nilsson s’est imposée. Sur le podium, elle a été accompagnée de la Norvégienne Maiken Caspersen Falla, deuxième, et de l’Américaine Kikkan Randall.

La Coupe du monde de Davos se poursuit dimanche avec la présentation du 10 km libre chez les femmes et du 15 km du côté des hommes.

Si Alex Harvey n’a pas de très grandes attentes en ce qui concerne les résultats, il a hâte de se retrouver sur la ligne de départ. « Nous avons vraiment de bons skis. Dans les descentes j’ai pu gagner des places aujourd’hui et ça devrait être les mêmes conditions demain. Le Tour de ski commence à approcher. Je suis content que tout aille dans la bonne direction. »

Rédaction : Emilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive