Championnats du monde

« C’était la meilleure course de toute ma vie » - Cendrine Browne

Montréal, 4 mars 2017 – La Québécoise Cendrine Browne a vécu toute une expérience samedi durant le 30 km de style libre, sa dernière épreuve des Championnats du monde de Lahti, en Finlande. Elle a parcouru les 10 premiers kilomètres de l’épreuve dans le groupe de tête, une première, pour finalement se classer 26e.

La jeune athlète débordait de fierté après sa course. « C’était fou ! C’était la meilleure course de toute ma vie », s’est exclamée celle qui a enregistré un retard de 3,16 minutes sur la gagnante du jour.

Le podium a été pris d’assaut par les Norvégiennes. Marit Bjoergen a été couronnée championne du monde en un temps de 1 h 8 min 36,8 s, devant ses compatriotes Heidi Weng (+ 1,9 seconde) et Astrid Uhrenholdt Jacobsen (+1,9 seconde).

Quand elle a réalisé qu’elle skiait parmi les meilleures au monde, Cendrine Browne n’y croyait pas.

« Je voyais Marit Bjoergen et Heidi Weng juste en avant et j’essayais de ne pas paniquer. Je me disais "c’est correct, reste concentrée sur ta course et ne pense pas à ça." Et pendant 10 kilomètres, je trouvais ça facile de les suivre. C’était vraiment un bon signe. J’étais là, j’avais les jambes et la forme. »

Après environ 12 kilomètres, la fondeuse de Saint-Jérôme a perdu le groupe de tête, mais était toujours en bonne position. « Je me suis retrouvée avec un petit peloton de filles avec qui j’ai skié une bonne partie de la course. J’ai été dans le top-20 pendant vraiment, vraiment longtemps. Ça prouve que je suis capable de rivaliser avec les meilleures au monde. »

La veille de la course, Browne et son entraîneur avaient établi un plan de match ambitieux. L’athlète de 23 ans a tout mis en œuvre pour le réaliser et le résultat a été payant.

« Louis m’a dit hier d’essayer. Si j’étais dans un bon peloton, il voulait que je tente de rester avec elles et nous allions voir ce qui allait arriver. C’est ce que j’ai fait. J’ai essayé et je suis vraiment contente d’avoir fait ça », a expliqué Browne, très fière d’avoir skié sa meilleure course à vie malgré la fatigue et l’horaire chargé des Championnats du monde.

Ce top-30 est le deuxième de la Québécoise cette saison. « Il ne m’en manque plus qu’un pour ma présélection olympique. Aussi, faire des top-30 était mon objectif. J’ai fait 26e, c’est super. Je n’y crois pas encore. Ça veut dire beaucoup ! »

Aussi en action, la Québécoise Katherine Stewart-Jones s’est classée 41e avec un retard de 7 minutes 18,6 secondes.

Dahria Beatty et Emily Nishikawa, de Whitehorse, ont respectivement pris les 34e et 40e rangs.

Dimanche, le Québécois Alex Harvey aura une dernière chance de monter sur le podium des Mondiaux 2017. Il sera sur la ligne de départ du 50 kilomètres, épreuve de clôture de l’événement.

Rédaction : Alexandra Piché

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive