Championnats du monde

Une dixième place en or pour la jeune équipe canadienne de relais

Montréal, 2 mars 2017 - Katherine Stewart-Jones, Cendrine Browne et leurs coéquipières ont accompli tout un exploit jeudi, aux Championnats du monde de Lahti, en Finlande. Elles ont obtenu le troisième meilleur résultat de l’histoire de l’unifolié au relais féminin 4 x 5 km, une dixième place.

Le quatuor composé des deux Québécoises, d’Émily Nishikawa et de Dahria Beattya a enregistré un chrono de 56 min 37,7 s. Les représentantes norvégiennes ont été couronnées championnes du monde en 52 min 21,5 s, devant les Suédoises (+ 1:01,6) et les Finlandaises (+ 1:02,1).

La dernière fois qu’une équipe féminine aux couleurs de l’unifolié s’est glissée dans le top-10 de l’épreuve date d'il y a plus de 15 ans. « Le meilleur résultat du pays à cette épreuve est une sixième place en 2001. La seule autre fois que des Canadiennes se sont classées parmi les dix meilleures remonte à une huitième place aux mondiaux de 1989. C’est quand même très cool d’avoir réussi le troisième meilleur résultat canadien de tous les temps ! » s’est réjouie Cendrine Browne.

Quand les Canadiennes ont franchi l’arrivée, l’ambiance était à la fête.

« Nous étions vraiment excitées. Un top-10 aux Championnats du monde, ce n’est pas rien. Je suis vraiment contente d’avoir fait partie de cette belle équipe. Le sentiment d’accomplissement est indescriptible. C’était incroyable. Tout le monde nous félicitait après la course. Je vais m’en souvenir longtemps », s’est exclamé l’athlète de Saint-Jérôme.

Ce résultat impressionnant n’était cependant pas une surprise pour la jeune équipe. « Tout le monde a eu de vraiment bonnes courses durant la compétition, donc nous savions que nous pouvions obtenir un bon résultat », a indiqué Browne.

Dès le début de la course, les Canadiennes ont démontré ce qu’elles avaient dans les jambes. « Nous étions très bien placées dès le début. C’était plaisant parce que nous étions avec des filles tout le temps. Nous avons réussi à garder une bonne position tout au long de la course. Tout le monde était en forme dans l’équipe », a expliqué Browne, qui attendait le relais 4 x 5 km avec impatience.

Selon la fondeuse de 23 ans, le secret du succès de sa troupe est l’esprit d’équipe. « Nous n’avions pas d’objectif précis, mais nous avions un bon esprit d’équipe. Nous nous étions mis des rubans dans les cheveux et plein de brillants dans le visage. C’était vraiment le fun. Nous avions toutes très hâte à cette course-là pour nous retrouver toutes ensemble. »

Vendredi, ce sera au tour des hommes de disputer le relais 4 x 10 km.

Rédaction : Alexandra Piché

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive