Coupe du monde de Lillehammer

Fin de semaine concluante pour Alex Harvey

Montréal, 4 décembre 2016 – Le fondeur Alex Harvey a conclu de belle façon sa fin de semaine à la Coupe du monde de Lillehammer en prenant, dimanche, le neuvième rang de la poursuite de 15 kilomètres en style classique remportée par le Norvégien Martin Johnsrud Sundby.

Huitième avant le départ grâce à ses deux dixièmes places obtenues au sprint classique et au 10 kilomètres libre vendredi et samedi, l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges est parti 51,4 secondes après le meneur provisoire, le Suédois Calle Halfvarsson.

Harvey a profité de la première moitié de l'épreuve pour mettre de la pression sur la tête de la course aux côtés de skieurs norvégiens. « On chassait assez fort. J’ai été surpris qu’on revienne sur le Suédois. Il était tellement fort dans les derniers jours, mais en groupe, c’était l’avantage. Le rythme était vraiment élevé au début », a mentionné le Québécois, quatrième à mi-parcours.

Cinq kilomètres plus tard, Harvey avait glissé au sixième rang et a finalement perdu trois autres places dans les trois derniers kilomètres. « En fin de course, j’ai cassé un peu. Je suis quand même content d’être resté dans le top-10 », a affirmé celui qui a accusé un retard de 16,2 secondes sur le vainqueur.

Si Halfvarsson a su résister à ses poursuivants pendant les 7 premiers kilomètres, ce dernier a vu son avance s'atténuer par la suite. Quatre fondeurs sont parvenus à le devancer dans la deuxième moitié de la course et la victoire est finalement allée à Sundby, en avance de 2,3 secondes sur son compatriote Johannes Hoesflot Klaebo. Le Finlandais Matti Hekkinen (+2,7 secondes) a été le troisième à rallier la ligne d’arrivée.

En retranchant ses 51,4 secondes de retard au départ, Alex Harvey aura parcouru les 15 kilomètres en 39 min 1,6 s, obtenant ainsi le sixième meilleur chrono de la journée. « Le temps compte pour des points, a-t-il précisé. La course d’aujourd’hui reste donc mon meilleur résultat individuel de la saison jusqu’à présent alors je suis très content. »

Si la saison 2016-2017 est encore jeune, le Québécois de 28 ans l’entame avec aplomb. « Ça reflète les impressions que j’avais à l’entraînement. J’avais beaucoup de stabilité et très peu de mauvaises journées. Le niveau de forme est vraiment stable de jour en jour et la récupération est bonne. C’est de bon augure pour la deuxième partie de la saison et le Tour de ski qui arrive vite. Ce sera important d’être stable puisqu’une mauvaise journée te met à l’écart du classement général. Le but est de continuer dans cette veine et rester près du top-10 », a-t-il conclu.

La Norvège a également réalisé un doublé chez les femmes, grâce à Heidi Weng et Ingvild Flugstad Oestberg qui se sont emparées des deux premières places de la poursuite de 10 kilomètres. Le podium a été complété par la Finlandaise Krista Parmakoski.

Partie 53e, la Québécoise Cendrine Browne a quant à elle fini 52e.

Les fondeurs prendront maintenant la direction de Davos, en Suisse, en vue de la prochaine Coupe du monde qui se tiendra la semaine prochaine.

Rédaction : Emilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive