Tour de ski

Alex Harvey est toujours dans la course

Montréal, 3 janvier 2016 – Les Norvégiens ont dominé une fois de plus au Tour de ski dimanche alors qu’ils se sont emparés du podium de la troisième étape qui avait lieu à Lenzerheide, en Suède. Le Canada n’est toutefois pas en reste puisqu’Alex Harvey a conclu la poursuite de 10 kilomètres style libre au neuvième rang.

Martin Johsnrud Sundby de la Norvège a commencé la course avec 1 minute 18 secondes d’avance sur son plus proche rival, son compatriote Petter Jr. Northug. Pour sa part, Harvey s’est élancé le septième avec 2 minutes 22 secondes de retard sur le meneur.

La course n’a pas été de tout repos pour le Québécois. L’athlète de 27 ans a passé une nuit blanche et n’a pas été en mesure de récupérer toute l’énergie dépensée durant le 30 kilomètres présenté samedi.

« Je suis un gros dormeur, mais c’est la première fois que je ne trouve pas le sommeil. Peut-être que j’étais trop fatigué. C’était très difficile comme course. Compte tenu des circonstances, je suis content du résultat. J’ai réussi à m’accrocher. Le plan était de monter au classement, mais j’ai plus coursé en mode survie qu’en attaque. J’ai puisé dans mes réserves. Personne n’était vraiment frais ce matin. Tu peux récupérer après la course avec la nourriture, la réhydratation et les massages, mais le plus important c’est le sommeil », a fait savoir Alex Harvey.

Sundby a réussi à s’imposer une fois de plus à cet événement en stoppant le chrono à 21 min 44,7 s, creusant l’écart entre lui et ses adversaires. Petter Jr. Northug est quant à lui resté au deuxième rang (+1 minute 25,2 secondes). Pour la troisième place, les organisateurs ont eu recours à une photo d’arrivée pour déterminer qui fut le plus rapide entre le Norvégien Finn Haagen Krogh et le Russe Sergey Ustiugov. Ils ont tous deux arrêté à 1 minute 50,2 secondes de Sundby.

Le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges a complété le parcours en 24 min 19,7 s, soit à 2 minutes 35 secondes du skieur le plus rapide. En terminant à nouveau dans le top-10, Harvey maintient sa place parmi le groupe de tête du Tour de ski. L’écart avec le podium s’est d’ailleurs un peu rétréci pour lui.

« Samedi, j’avais plus d’une minute de retard et dimanche, autour de 45-50 secondes. C’est positif, je me suis rapproché quand même malgré la mauvaise journée. »

Les autres Canadiens, Ivan Babikov (37e), Devon Kershaw (41e) et Len Valjas (68e) ont conclu la course plus loin au classement.

Avec cette troisième étape de terminée, Martin Johnsrud Sundby conserve le premier rang du classement général avec 1 minute 30,2 secondes d’avance sur les autres skieurs. Petter Jr. Northug et Finn Haagen Krogh complètent le trio de tête alors qu’Alex Harvey se trouve au neuvième rang.

Direction l’Allemagne
Les skieurs se dirigent maintenant vers la ville d’Oberstdorf, en Allemagne, qui sera l’hôtesse des étapes quatre et cinq. Mardi, les fondeurs participeront à un sprint de style classique.

« Alex a de bonnes courses dans ce type de parcours. D’abord, l’objectif sera qu’il se qualifie parmi les 30 premiers parce qu’il n’a pas été en mesure de le faire au sprint de la première étape. Une fois cela réussi, il devra aller chercher des secondes de bonification. Ce sera une très grosse course pour lui », a commenté l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne, Justin Wadsworth.

Alex Harvey est aussi positif sur ce qui l’attend au cours des prochains jours. Même s’il reste encore cinq épreuves à franchir, il croit que le plus difficile est derrière lui.

« Il reste de gros défis quand même, mais le 30 kilomètres était la plus longue distance. Parfois, cette course se retrouve à l’étape six ou huit, alors que cette année elle était au début. Je crois que ça rend le Tour plus difficile. Le plus important sera de porter attention à chaque petit détail pour bien récupérer. Je dois faire de mon mieux pour manger des aliments énergétiques, m’hydrater et bien dormir », a conclu le fondeur.

Rédaction : Audrey Clément-Robert

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive