Championnats du monde

« Je rêvais à un podium » - Alex Harvey, cinquième au 50 km

Montréal, 1er mars 2015 – Le fondeur québécois Alex Harvey a pris le cinquième rang de la course de 50 kilomètres en style classique qui marquait la fin des Championnats du monde de Falun, en Suède, où l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a remporté deux médailles durant la dernière semaine.

Les fondeurs ont dû affronter des conditions difficiles tout au long de la course, qui s’est jouée dans les derniers mètres. Le Norvégien Petter Jr. Northug, quatre fois médaillé d’or à ces Championnats du monde, a finalement triomphé après 2 h 26 min 2,01 s, grâce à un sprint final spectaculaire. Après 30 km, il était 27e et il a réussi à remonter au 11e rang avant le 45e kilomètre. Il a ensuite entamé la poussée finale avec force et a devancé le Tchèque Lukas Bauer de 1,7 seconde et le Suédois Johan Olsson de 2 secondes.

Harvey a conclu à 6 secondes du gagnant, après avoir été parmi les meneurs pendant la majorité de la course.

« C’est sûr que cinquième aux Championnats du monde, c’est super, mais avec mes deux podiums cette semaine, mes attentes étaient élevées. J’étais vraiment en confiance, en bonne forme. Je rêvais à un podium, mais ce n’est pas un mauvais résultat. »

« Tactiquement, j’aurais pu jouer cette course différemment, a analysé Harvey. Mon plan était d’être actif dans les échappées pour essayer de briser le groupe, mais avec un peu de recul, j’aurais dû rester plus en arrière et garder mon énergie pour le sprint final. J’en ai manqué à la fin. Je me sentais vraiment bien tout au long de la course donc je continuais à attaquer et j’essayais de couvrir Johan Olsson, le favori et l’homme en forme en ce moment. »

« Il a neigé pas mal tout au long du parcours. Ça faisait en sorte que les skieurs en avant traçaient la piste pour ceux en arrière. C’était donc avantageux d’être derrière. Ce sont des conditions qui avantageaient justement le style de course de Petter Northug : il reste en arrière du début à la fin et il sort fort dans le sprint final. »

L’Albertain Graeme Killick s’est classé 19e et a obtenu son premier top-30 de la saison. Son compatriote Ivan Babikov a conclu 30e.

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive