Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors

« J'ai tout laissé sur le parcours » - Katherine Stewart-Jones

Montréal, 3 février 2015 – Katherine Stewart-Jones s’est classée 19e et a été la meilleure Canadienne mardi aux épreuves de sprint style classique des Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors à Almaty, au Kazakhstan.

À l’œuvre dans la course de 1,3 kilomètre réservée aux juniors, Stewart-Jones a fini 19e des qualifications en un temps de 3 min 42,85 s. Par la suite, dans les quarts de finale, elle a terminé quatrième de sa vague, subissant du coup l’élimination.

« J'avais comme but de faire les demi-finales, ce qui m'aurait assuré d’un top-12. Même si je n'ai pas atteint ce but, je suis satisfaite de ma performance car j'ai tout laissé sur le parcours », a mentionné la fondeuse de Chelsea.

« J'ai fait une erreur tactique dans mon quart. Dans la dernière montée, j'ai pris la mauvaise piste et je me suis retrouvée prise derrière une Russe, ce qui m’a ralentie dans la montée », a-t-elle expliqué.

Sophie Carrier-Laforte, d’Aylmer, et l’Albertaine Maya MacIsaac-Jones ont aussi accédé aux quarts et se sont respectivement classées 22e et 25e.

« C'était incroyable de me qualifier avec mes coéquipières Maya et Sophie pour les quarts », a précisé Stewart-Jones, qui en est à ses troisièmes mondiaux juniors.

Annah Hanthorn, des Territoires-du-Nord-Ouest, s’est pour sa part arrêtée dans les qualifications et a fini au 45e rang parmi les 61 athlètes en lice.

Du côté de l’épreuve féminine des moins de 23 ans, qui a réuni 39 fondeuses, la Yukonaise Dahria Beatty, Olivia Bouffard-Nesbitt, de Morin-Heights, et Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, ont été écartées dans les quarts de finale, terminant dans l’ordre 20e, 21e et 26e.

Chez les hommes, Knute Johnsgaard a été le seul Canadien à survivre aux qualifications. En action dans la catégorie des moins de 23 ans, le Yukonais a raté les demi-finales de très peu en terminant troisième de sa vague des quarts, ce qui l’a placé 14e au cumulatif.

Sébastien Townsend, de Chelsea, 31e, Raphaël Couturier, de Lévis, 33e, de même que l’Ontarien Scott James Hill, 40e, n’ont pas eu la chance d’être des courses éliminatoires.

Même scénario du côté des juniors pour l’Ontarien Julian Smith, qui s’est classé 39e, Alexis Dumas, de Québec, 53e, Ricardo Izquierdo-Bernier, de Montréal-Ouest, 56e, et Philippe Boucher, de Lévis, 59e.

Des épreuves en style libre de 5 kilomètres chez les femmes et 10 kilomètres du côté des hommes sont au programme mercredi pour les juniors.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive