Championnats du monde

Un deuxième podium pour Alex Harvey à Falun

Montréal, 21 février 2015 – Alex Harvey a une fois de plus accédé au podium des Championnats du monde de ski de fond, samedi, à Falun, en Suède. Cette fois, le Québécois a ravi la médaille de bronze à l’épreuve de 30 kilomètres en skiathlon.

Harvey devient ainsi le premier Canadien à avoir remporté deux médailles aux mêmes Championnats du monde. « Ça fait un petit velours, mais c’est vraiment toute l’équipe qui mérite ce petit velours-là. Tout le monde a contribué à ce podium. C’est donc à toute l’équipe que revient le crédit », a lancé le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges, également médaillé d’argent jeudi en sprint classique.

C’est le Russe Maxim Vylegzhanin qui a raflé les grands honneurs en enregistrant un temps de 1 h 16 min 25,9 s. Au sprint final, il a eu le meilleur sur le Suisse Dario Cologna, champion olympique du skiathlon, qui a terminé à 0,4 seconde.

Après avoir mené pendant une grande partie de la course, Harvey a quelque peu ralenti dans les derniers kilomètres. Une poussée dans le dernier droit lui a permis de remonter le Norvégien Didrik Toenseth pour lui ravir la troisième place et pour conclure à 1,6 seconde du vainqueur.

« Le Norvégien (Toenseth) n’est pas un super finisseur. Il est petit et pas très costaud. Puisqu’il est léger, il est vraiment bon dans les montées, mais au sprint il n’est pas extraordinaire. Ç’a bien adonné que j’aie à sprinter contre lui parce car je n’avais plus beaucoup de sang qui me passait dans les artères des jambes à ce moment-là », a rigolé Harvey, qui a entrepris l’épreuve dans des conditions quasi optimales.

« J’ai très bien récupéré de jeudi et déjà hier je me sentais bien. Aujourd’hui, c’était encore mieux. Puis en testant mes skis ce matin, je savais que j’aurais un très bon équipement sous les pieds », a indiqué le Québécois de 26 ans.

« Dans la portion classique, c’était vraiment super. Je me sentais fort et les skis étaient vraiment bons. J’essayais de pousser le rythme pour faire souffrir les autres. En patin, j’avais encore des skis super, mais j’avais de moins bonnes jambes. J’ai décidé d’aller en avant pour ralentir le rythme et ç’a fonctionné pendant un tour et demi ce qui a joué à mon avantage. Dans les montées, je pouvais aller à mon propre rythme et être plus conservateur pour économiser mes jambes. Ç’a payé à la fin. »

« Quand Cologna a attaqué dans la grosse montée, la montée de la mort, je ne pouvais pas y aller à fond à cause de mon problème d’irrigation sanguine. J’ai quand même réussi à garder un écart rattrapable au sommet de la bosse. Avec les skis que j’avais et l’énergie qui me restait, j’ai été capable de revenir sur le groupe et d’aller chercher le podium. C’est vraiment super ! »

Il s’agit de la quatrième médaille qu’obtient Harvey en Championnats du monde. En plus des deux récoltées cette semaine à Falun, il compte aussi à son palmarès une médaille d’or en sprint par équipe, obtenue à Oslo en 2011 en compagnie de Devon Kershaw, et une médaille de bronze en sprint individuel, remportée à Val di Fiemme en 2013.

Également en action samedi, l’Albertain Ivan Babikov a fini 23e, à 2 minutes 43,8 secondes de Vylegzhanin.

Chez les femmes, la Norvégienne s’est imposée en 40 min 57,6 secondes au skiathlon de 15 kilomètres. Sa compatriote Astrid Uhrenholdt Jacobsen (+ 5,7 secondes) a remporté la médaille d’argent tandis la Suédoise Charlotte Kalla (+6 secondes) a mis la main sur la médaille de bronze.

L’Ontarienne Perianne Jones a conclu au 37e rang, à 5 minutes 11 secondes de la gagnante.

Le sprint par équipe est au programme de dimanche à Falun. Harvey a toutefois choisi de faire l’impasse sur cette épreuve. « J’ai vraiment épuisé toutes mes ressources alors je vais prendre une journée de congé à la place! », a dit le Québécois, dont le prochain départ sera le relais, vendredi.

Rédaction : Julie Roy

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive