Tour de ski

Dure journée pour les fondeurs canadiens

Montréal, 10 janvier 2015 – Alex Harvey a pris le 34e rang de la sixième étape du Tour de ski samedi, à Val di Fiemme, en Italie. La course de 15 kilomètres en style classique en départ groupé a été remportée par l'Allemand Tim Tscharnke.

Vraisemblablement en raison de problèmes de fartage, l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges n’a jamais été dans le coup. « Ç’a été une journée difficile pour toute l’équipe. Nous n’avons pas été capables de suivre le groupe aujourd’hui », a-t-il expliqué.

Sixième au classement général avant l’étape du jour, Harvey a vu ses adversaires se distancer devant lui sans parvenir à les suivre. « Dès la première descente, je suis passé de la 6e à la 25e place, ce qui est beaucoup à ce stade de la compétition puisqu’il n’y a plus beaucoup de skieurs. »

Dès ce moment, les cartes étaient jouées. « Nous savions que ça allait être une longue journée. »

Alex Harvey n’a pas abandonné pour autant. « Je me suis battu jusqu’au bout. C’est vraiment le meilleur résultat que je pouvais avoir aujourd’hui. J’avais vraiment de bonnes jambes et une bonne forme, mais ça prend plus que ça pour avoir une bonne course », a mentionné celui qui a accusé un retard de 2 min 12,5 s sur Tscharnke.

Aussi sur la ligne de départ, l’Albertain Ivan Babikov (+3 min 28,6 s) et l’Ontarien Devon Kershaw (+3 min 39,5 s) ont respectivement terminé 40e et 41e alors que 49 skieurs ont rallié l’arrivée.

Dans une fin de course enlevante, Tim Tscharnke s’est imposé devant le Kazakh Alexey Poltoranin et le Suisse Dario Cologna. La photofinish a été nécessaire pour départager les deux premiers qui ont été crédités du même chrono, une marque de 46 min 48,8 s. Dario Cologna, qui est passé tout près de décrocher sa deuxième victoire du Tour après sa première place au prologue, a fini quatre dixièmes de seconde derrière.

Au classement général, le Norvégien Petter Northug Jr est toujours en tête, détenant une avance de 3,1 secondes sur son compatriote Martin Johnsrud Sundby.

Alex Harvey pointe quant à lui au 16e échelon, à 4 minutes et 23,3 secondes.

Même si pendant le Tour, Harvey a jonglé avec l’idée de participer à la septième étape, dimanche, le Québécois a confirmé samedi qu’il s’en tiendrait à son plan initial et ferait l’impasse sur cette poursuite de 9 kilomètres qui se termine avec la montée de l'Alpe Cermis.

En six courses, Harvey est monté à une occasion sur le podium, terminant deuxième du 15 kilomètres en style classique lors de la deuxième étape, dimanche dernier, à Oberstdorf, en Allemagne.

« Je venais ici pour des résultats d’étape. J’ai quand même fait mon premier podium de la saison en plus de ma 6e place au 25 kilomètres, a-t-il rappelé. C’est deux très bons résultats pour moi. C’est sûr qu’en avoir un troisième aurait été l’idéal, mais en général, j’ai confirmé que j’avais une bonne forme pour le moment de l’année. Ç’a été un bon Tour pour moi cette année. »

Alex Harvey sera de retour à l’action le 23 janvier, première de trois journées de la Coupe du monde de Rybinsk, en Russie.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive