Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors

Les compétitions de skiathlon n’ont pas vraiment souri aux fondeurs canadiens

Montréal, 1er février 2014 – Aux Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors, à Val di Fiemme, en Italie, du côté des femmes, chez les moins de 23 ans, dans une course de 7,5 kilomètres style classique et 7,5 kilomètres style libre, Olivia Bouffard-Nesbitt, de Morin-Heights, et Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, ont terminé, dans l’ordre, aux 37e et 39e échelons.

Des 46 athlètes à avoir croisé la ligne d’arrivée, la Norvégienne Martine Ek Hagen a été la plus rapide, en un temps de 44 min 37,5 s. Sur le podium avec elle, sa compatriote Ragnhild Haga et l’Autrichienne Teresa Stadlober ont respectivement conclu à 22,4 et 42,2 secondes.

Bouffard-Nesbitt et Browne ont pour leur part accusé plus de 5 minutes de retard.

Pour l’épreuve de 15 kilomètres classique et 15 kilomètres libre des hommes de moins de 23 ans, Patrick Stewart-Jones, de Chelsea, a été le meilleur du pays, au 41e rang, en recul de 6 minutes et 21,6 secondes sur le vainqueur.

Rattrapés, le Yukonais Knute Johnsgaard, Sébastien Townsend, également de Chelsea, et l’Ontarien Andy Shields se sont classés 48e, 52e et 53e.

La victoire est revenue au Français Adrien Backscheider, grâce à un chrono de 1 h 24 min 27,9 s, 1 dixième de seconde seulement devant son compatriote Damien Tarantola, médaillé d’argent, tandis que le Norvégien Daniel Stock, en bronze, a été 6,4 secondes plus lent.

Il s’agissait des dernières sorties pour les athlètes de la catégorie des moins de 23 ans à Val di Fiemme.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive