Coupe du monde de de Toblach

Une cinquième place assez surprenante pour Alex Harvey

Montréal, 1er février 2014 – Contrairement à ses attentes, Alex Harvey a été, samedi, parmi les plus rapides du 15 kilomètres style classique de Toblach, en Italie, quand il a pris la cinquième place de cette épreuve comptant pour la Coupe du monde de ski de fond.

« Je ne m’attendais pas à grand-chose aujourd’hui », a avoué le meilleur fondeur canadien, évidemment surpris de sa performance, lui qui a fini à 27,4 secondes du gagnant, le Russe Alexander Legkov.

C’est qu’avant la compétition de Toblach, le résidant de Saint-Ferréol-les-Neiges a participé à un intense camp d’entraînement en altitude, puis s’est accordé quelques jours de repos. Cette fin de semaine en est donc une de transition vers les Jeux olympiques de Sotchi.

Il se retrouve d’ailleurs dans une situation quasi identique à celle de la saison dernière, quelques jours avant les Championnats du monde. En 2013, il s’était cependant classé 56e du 15 kilomètres style libre de la Coupe du monde de Davos, en Suisse.

« C’est surprenant, mais c’est de bon augure (pour les Jeux olympiques). Je viens de terminer une phase de repos de trois, quatre jours. Je ne me sens donc pas encore à 100 %. Le fait d’être dans le coup sans me sentir à 100 %, c’est vraiment étonnant », s’est réjoui Harvey.

Vendredi, il se sentait d’ailleurs un peu amorphe à l’entraînement, samedi matin aussi. « Comme la course était en après-midi, j’ai fait un entraînement ce matin pour me réveiller un peu. Ce n’est pas le genre d’affaire que je fais d’habitude, mais je me sentais trop endormi. »

« Pendant la course, ç’a été de mieux en mieux. Au premier tour, c’était moyen, mais après, dans les deux derniers tours, ça allait vraiment bien. Je suis surpris de la façon dont je me suis senti. »

Sa prestation est un peu au-delà de ses espérances. « Ça égale mon meilleur résultat en départ individuel de 15 kilomètres. C’est une épreuve avec laquelle j’ai un peu de difficulté. Je suis vraiment content. »

Alexander Legkov a triomphé grâce à un temps de 37 min 02,7 s. Il a devancé de 2,9 secondes le Suisse Dario Cologna, deuxième, et de 17,6 secondes le Suédois Marcus Hellner, troisième.

L’Ontarien Devon Kershaw a pris le 39e rang, l’Albertain Graeme Killick le 40e, Jesse Cockney, des Territoires du Nord-Ouest, le 51e et Ivan Babikov, aussi de l’Alberta, le 62e.

Emily Nishikawa était par ailleurs la seule Canadienne en action pour le 10 kilomètres classique en Italie. La Yukonaise a fini 40e, à 3 minutes et 12,6 secondes de la gagnante, la Norvégienne Marit Bjoergen.

Le chrono de 26 min 54,2 s de Bjoergen lui a permis de battre sa compatriote Therese Johaug, deuxième, de 36,7 secondes et la Suédoise Charlotte Kalla, troisième, de 42,9 secondes.

Dimanche, des sprints en style libre sont au programme de la Coupe du monde de Toblach.

Le tracé est intéressant pour Harvey. « Il y a trois bonnes montées et c’est assez long. »

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive