Championnats du monde des moins de 23 ans et juniors

Cendrine Browne à la porte du top-30

Montréal, 30 janvier 2014 – La fondeuse québécoise Cendrine Browne a pris le 31e rang de la course de 10 kilomètres en style classique, vendredi, aux Championnats du monde des moins de 23 ans qui sont disputés à Val Di Fiemme, en Italie.

Auteure d’un chrono de 32 min 00,7 s, l’athlète de Saint-Jérôme a terminé à 2 minutes 42,3 secondes de la gagnante, la Norvégienne Martine Ek Hagen, qui a parcouru la distance en 29 min 18,4 s. La Française Célia Aymonier (+15,4 secondes) et l’Allemande Elisabeth Schicho (+30,30 secondes), ont respectivement terminé deuxième et troisième. Également en course, Olivia Bouffard-Nesbitt, de Morin-Heights, a terminé 36e grâce à un temps de 32 min 31,9 s.

« Le classique n’est pas ma spécialité, mais je suis vraiment contente de ma course d’aujourd’hui (jeudi) », a raconté Cendrine Browne qui s’illustre davantage en courses de distance en style libre.

« Le premier tour a été plus difficile, mais je suis plutôt fière de mon deuxième tour. J'ai vraiment bien grimpé les montées et je me suis accrochée à certaines filles, ce qui m'a permis d'avoir un meilleur rythme et d'aller plus vite. Je n'ai pas ralenti dans les montées, même si c'était difficile. Je suis vraiment satisfaite de ma performance », a-t-elle ajouté.

Browne a terminé tout juste derrière l’Albertaine Heidi Widmer, 30e en 31 min 53,4 s. « Heidi s’est qualifiée pour les Jeux olympiques de Sotchi, alors c’est encourageant d’avoir fini si près d'elle. »

Après une présence aux Championnats du monde juniors la saison dernière, Browne participe à ses premiers mondiaux chez les moins de 23 ans. « Il me manque un peu d'expérience sur la scène internationale. Je suis parmi les plus jeunes ici et les filles qui arrivent les premières font des Coupes du monde. Continuer d'acquérir de l'expérience et de travailler sur ma technique va m'aider à devenir meilleure », a souligné la fondeuse de 20 ans.

« Ce que je retiens de mes Mondiaux jusqu’à présent, c’est que chaque seconde compte. Chaque mouvement est important », a poursuivi la Québécoise qui sera de retour en action samedi pour un skiathlon de 15 kilomètres où elle espère se classer parmi les 20 premières. « L’objectif sera de rester dans le peloton dans la portion classique et ensuite, je vais tout donner en style libre pour dépasser le plus de filles possibles », a conclu Browne.

Patrick Stewart-Jones 34e
Chez les hommes, une épreuve de 15 kilomètres était au programme de la journée pour les fondeurs de la catégorie des moins de 23 ans. Patrick Stewart-Jones a fini 34e.

L’athlète de Chelsea a inscrit un temps de 41 min 29 s pour terminer à 3 minutes 2,4 secondes du vainqueur, le Finlandais Iivo Niskanen.

Sébastien Townsend, également de Chelsea, a quant à lui conclu la course au 57e échelon.

Le Yukonais Knute Johnsgaard a signé la meilleure performance canadienne en terminant 21e. L’Ontarien Andy Shields a pour sa part obtenu le 43e rang.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive