Championnats du monde

« Il faut tourner la page » - Alex Harvey

Les fondeurs canadiens 12es au relais

Montréal, 1er mars 2013 – Le quatuor canadien composé de Len Valjas, Devon Kershaw, Ivan Babikov et Alex Harvey a dû se contenter du 12e rang du relais 4x10 kilomètres vendredi, aux Championnats du monde de ski de fond disputés à Val di Fiemme, en Italie. Un résultat bien en deçà des attentes des fondeurs qui aspiraient faire partie des médaillés.

« Nous savions que nous pouvions nous battre pour un podium, mais pour y parvenir, ça prenait quatre gars dans une bonne journée. Ça n’a pas été le cas aujourd’hui, a mentionné Alex Harvey. Ce n’est pas la fin du monde, il faut tourner la page et nous allons nous reprendre l’an prochain aux Jeux olympiques. »

Premier Canadien en piste, le Torontois Len Valjas a conservé sa place dans le peloton de tête, bouclant ses 10 kilomètres en style classique à seulement 11,6 secondes de l’Allemagne, meneuse provisoire.

« Len se sentait bien. Il a trouvé ça difficile, mais est parvenu à demeurer à la fin du peloton de tête », a raconté Harvey au sujet de son coéquipier.

Les choses se sont moins bien déroulées pour Devon Kershaw, deuxième relayeur en style classique. « C’est souvent au deuxième relais que ça se passe, car il faut être dans le fond du début jusqu’à la fin. Même si Devon était décroché, il est parvenu à revenir sur le groupe, mais quand tu es dans une moins bonne journée, c’est ensuite que tu payes et ç’a été son cas. »

L’Ontarien a perdu le peloton et a accumulé les secondes de retard pour passer le flambeau à Ivan Babikov qui a commencé la portion en style libre alors que le Canada avait 1 minute 47,3 secondes à rattraper sur les meneurs. « Ivan était comme dans un No Man's Land et ç'a été la même chose pour moi. J’ai plutôt traité ma partie comme un entraînement, car il n’y avait plus rien à faire », a poursuivi Harvey, quatrième et dernier relayeur de l’équipe nationale.

Le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges a rallié l’arrivée en stoppant le chrono à 1 h 44 min 16,5 s, accusant un retard de 2 minutes 39,3 secondes sur la formation norvégienne, couronnée championne du monde. L'équipe composée de Tord Asle Gjerdalen, Eldar Roenning, Sjur Roethe et Petter Northug a parcouru la distance en 1 h 41 min 37,2 s pour devancer la Suède (+1,2 s) et la Russie (+2,4 s).

Alex Harvey, médaillé de bronze au sprint style classique la semaine dernière, terminera ses mondiaux en participant au départ de masse de 50 kilomètres, également en style classique, dimanche. « Je me sens bien physiquement. Ce sera une nouvelle journée et je pense qu’il y aura de belles choses à faire », a conclu le Québécois.

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive