Coupe du monde de Québec

Une chute qui vient gâcher la fête

Montréal, 7 décembre 2012 – Grands favoris de la foule, Alex Harvey et Devon Kershaw avaient tous les atouts pour monter sur le podium du sprint par équipe style libre de la Coupe du monde de ski de fond, vendredi, à Québec. Le seul élément manquant aux champions du monde en titre (en style classique) était Dame Chance, qui s’est éclipsée à l’avant-dernier tour lorsque Harvey est tombé après la chute du Suédois Emil Jönsson.

« Tout allait bien au point de vue stratégique jusqu’à ce que je chute derrière le Suédois. J’ai presque évité la chute, sauf que ma spatule est entrée dans la clôture à la dernière seconde. La chance fait partie du sprint en équipe », a expliqué l’athlète de 24 ans après l’épreuve.

Après l’incident, un écart de 20 mètres s’est rapidement creusé. Dans les circonstances, Harvey a pu sauver les meubles, sauf que l’étroitesse du parcours l’a limité dans ses possibilités de dépassements pour revenir sur la tête de la course.

« (Remonter quelques places), c’est signe que ma forme est bonne, sauf que c’est quand même frustrant et on ne saura pas ce qui aurait pu arriver. C’est la première journée de l’année où je me sentais vraiment bien et prêt à me battre pour le podium. Nous avions le podium dans les jambes. »

La photo-finish a été nécessaire pour départager les équipes kazakhes et russes. Ce sont finalement les Kazakhes Denis Volotka et Nikolay Chebotko qui ont remporté la course devant Nikita Kriukov et Alexey Petukhov. Le duo norvégien formé d’Anders Gloeersen et de Eirik Brandsal est monté sur la troisième marche du podium. Également finalistes, les Canadiens Len Valjas et Jesse Cockney ont fini neuvièmes sur un total de douze équipes.

« Jönsson est un des meilleurs fondeurs au monde et il ne tombe pas souvent », a analysé Devon Kershaw qui était emballé par l’ambiance qui flottait devant l’Hôtel du parlement, même si l’épreuve était disputée un jour de semaine. « Après un tour, je savais que nous pouvions gagner. Nous étions dans le coup! »

Le meilleur est à venir ?
Immédiatement après l’épreuve, Harvey était furieux d’avoir vu un podium lui glisser des mains devant les siens. L’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a rapidement mis sa frustration de côté pour venir s’adresser aux membres des médias. Harvey a même utilisé un mot qu’il ne prononce pas souvent en entrevue : vengeance.

« Je vais essayer de me venger contre la malchance et ce sera une motivation supplémentaire. Là, je vais aller faire mon cool down et dans une demi-heure une heure, ça va être correct », a-t-il lancé sur un ton mi-blagueur.

Kershaw, qui est originaire de Sudbury, y est plutôt allé d’une prédiction à propos de son coéquipier : « Je serais vraiment surpris qu’Alex ne soit pas sur le podium demain (samedi). Il était si fort dans les derniers tours ! »

Jour de grande première pour Alexis Turgeon
Participant à la première Coupe du monde de sa jeune carrière, le Gatinois Alexis Turgeon a fait équipe avec l’Albertain Russell Kennedy. Même si la marche était haute pour se tailler une place en finale, le Québécois âgé de 19 ans a vécu pleinement cette première expérience.

« C’était vraiment envoûtant de voir tout le monde autour de la piste. J’ai donné tout ce que j’avais aujourd’hui, même si la vitesse n’était pas aussi rapide que ce que j’espérais. N’empêche, c’est une excellente préparation pour l’épreuve individuelle », a soutenu celui qui prenait le départ de sa demi-finale en même temps qu’Alex Harvey.

À ce sujet, le jeune athlète ne s’est pas dit intimidé avant et pendant l’épreuve. En fait, il est plutôt confiant pour la suite des choses. « Alex est un partenaire d’entraînement et c’est quelqu’un que je devrai battre éventuellement. »

Pas de Canadiennes en finale
Les Américaines Jessica Diggins et Kikkan Randall se sont imposées à l’épreuve féminine. Randall poursuit ainsi son début de saison canon avec un quatrième podium. Les Allemandes Hanna Kolb et Denise Hermann ont fini deuxièmes et les Norvégiennes Celine Brun-Lie et Maiken Caspersen Falla troisièmes.

Exclues de la finale, Chandra Crawford et Dasha Gaïazova ont terminé en 17e place.

Les épreuves de sprint individuel seront présentées samedi.

Rédaction : Mathieu Laberge

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive