Coupe du monde

Alex Harvey sur la troisième marche du podium à Lahti

Montréal, 3 mars 2012 – Alex Harvey est monté sur la troisième marche du podium, samedi, au skiathlon de la Coupe du monde de ski de fond présentée à Lahti, en Finlande.

« J’ai été souvent cinquième ou quatrième cette saison, ça fait du bien d’être sur le podium », a avoué l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges, qui a terminé à 4,2 secondes du vainqueur, le Suisse Dario Cologna.

Cologna a skié les 15 kilomètres style classique et 15 kilomètres libre en un temps de 1 h 07 min 30,5 s. Le Norvégien Martin Johnsrud Sundby a accumulé 3,7 secondes de retard et a fini deuxième.

Chez les autres Canadiens, Devon Kershaw s’est classé 14e et Ivan Babikov 36e, tandis que Kevin Sandau a abandonné.

Harvey est monté sur son premier podium de la saison en Coupe du monde samedi. En janvier, il avait toutefois pris la deuxième place au 20 kilomètres style classique du Tour de ski.

Le Québécois a devancé le Norvégien Sjur Roethe dans la dernière descente, pour mettre la touche finale à une belle poussée, lui qui était neuvième au dernier temps intermédiaire, à 3,6 kilomètres de l’arrivée.

« Le rythme a été élevé tout au long de la course. Je récupérais bien dans les descentes, mais, surtout en pas de patin, je manquais un peu de vitesse, a-t-il précisé. Chaque fois que ça donnait un petit coup, je n’étais pas capable de réagir assez rapidement. Je me retrouvais donc à la fin du groupe de tête. »

« Heureusement pour moi, le groupe de tête rapetissait au fur et à mesure. À la fin, Cologna avait une petite avance et nous étions juste trois derrière. Dans la dernière descente, j’ai dépassé un gars, mais il me manquait ma sixième vitesse (pour devancer l’autre) », a expliqué Harvey.

Exigeant camp d’entraînement
Après s’est astreint à un camp d’entraînement de plusieurs jours en altitude en Italie, il était cependant tout à fait normal que l’athlète de 23 ans ne puisse jouir de sa « sixième vitesse ».

« Quand tu reviens d’un camp en altitude, il te manque un peu de vitesse parce qu’il faut que tu t’entraînes plus lentement en altitude. Le gars qui a terminé deuxième n’est pas le meilleur sprinteur. En temps normal, j’aurais été capable de le battre », a-t-il avancé.

« Un 30 kilomètres duathlon, c’est probablement ma course préférée. Les départs de masse, c’est là que je me démarque. Je savais que c’était une bonne course pour moi, mais le but est vraiment de finir la saison en force aux compétitions en Norvège et en Suède », a mentionné Harvey, installé au huitième rang des épreuves de distance en Coupe du monde.

À ce classement, Cologna a accentué l’écart qui le sépare du Norvégien Peter Northug, absent à Lahti. Devon Kershaw pointe au quatrième échelon.

Avant les Coupes du monde, Drammen et Oslo, en Norvège, puis de Stockholm et Falun, en Suède, un sprint style classique sera disputé dimanche, en Finlande.

Harvey ne semblait pas inquiet de son « manque » de vitesse en prévision de cette épreuve, rappelant sont titre de champion mondial du sprint par équipe en style classique.

« C’est une nouvelle journée demain et je suis un peu sur un nuage. Je vais donc essayer de me battre pour le podium encore. »

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive