Coupe du monde

Le dos d’Alex Harvey a raison de sa course

Montréal, 11 février 2012 – Contraint par des douleurs soudaines au dos, Alex Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a dû se résigner, samedi, à abandonner la course de 30 km classique en départ de masse de la Coupe du monde de Nove Mesto, en République tchèque.

Devon Kershaw a été le meilleur Canadien avec une 12e place arrachée difficilement, en 1 h 14 min 3,6 s, lors d’une course extrêmement exigeante physiquement. Les autres skieurs canadiens de la compétition étaient Ivan Babikov, 16e (1 h 14 min 8,6 s), et Len Valjas, qui a pris le 52e rang (1 h 19 min 35,5 s). Ce 30 km classique, départ de masse, a été remporté par le quadruple médaillé olympique Johan Olsson, de Suède, en 1 h 13 min 42,0 s, suivi par le Suisse Dario Cologna, 1,5 seconde plus lent, et le Russe Maxim Vylegzhanin, 16 secondes derrière le vainqueur.

« C’est vraiment bizarre, hier à l’entraînement, mon dos était super bon. En soirée, le physiothérapeute a vérifié, tout était parfait. Ce matin, il n’y avait rien de spécial, a raconté Alex Harvey. Dès le premier tour, j’ai commencé à sentir la douleur. Au deuxième, j’avais déjà vraiment mal et au troisième tour, je ne pouvais plus skier », a décrit le fondeur frustré de la situation.

Bénéficiant des services du physiothérapeute de l’équipe qui a fait le voyage en République tchèque, le Québécois a dit se sentir déjà beaucoup mieux après un traitement. Le spécialiste a pu localiser et traiter le malaise. « Mon dos est hypermobile, c’est-à-dire qu’il bouge beaucoup avec énormément de flexibilité. Il est donc difficile de prévoir où les problèmes vont arriver », a expliqué Harvey.

Les Canadiens feront l’impasse sur l’épreuve de relais, prévue dimanche, à Nove Mesto. Les fondeurs prendront plutôt déjà la direction de Szklarska Poreba, en Pologne, en vue de la prochaine Coupe du monde, qui sera présentée les 17 et 18 février.

Rédaction : Annie Dubé

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive