Tour de ski

Harvey éblouissant à Val di Fiemme !

Montréal, 7 janvier 2012 – Alex Harvey a pris le deuxième rang du 20 km style classique du Tour de ski, samedi, à Val di Fiemme, en Italie. La huitième étape de la compétition de ski de fond a donné lieu à une finale enlevante et très serrée. C’est le Norvégien Eldar Roenning qui a finalement remporté la mise en 1 h 00 min 2,2 s.

Le Québécois de 23 ans a terminé à 1,1 s du Norvégien. À la ligne d’arrivée, il a devancé de justesse le meneur du Tour au classement cumulatif, le Suisse Dario Cologna (+1,3 s). Le Norvégien Petter Northug a fini au pied du podium (+1,5 s). L’Ontarien Devon Kershaw a quant à lui pris le sixième rang (+3,2 s).

« Je suis ravi de me retrouver sur le podium ! », a enfin déclaré Harvey, qui a connu des hauts et des bas depuis le début de la compétition.

« Je me savais en pleine forme tout au long du Tour, mais il y avait un petit quelque chose qui manquait à chaque fois. Puis aujourd’hui (samedi) tout est tombé en place », a dit le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges. « Mes skis allaient tellement bien que je savais avoir une chance d’atteindre le podium au moment d’aborder la dernière descente », a dit Harvey.

La journée de congé de vendredi et le recours au physiothérapeute de l’équipe nationale, appelé d’urgence en Italie, ont été salutaires pour Harvey, qui a été considérablement dérangé par des tensions musculaires, jeudi, lors de la septième étape.

« J’ai eu un long traitement hier soir (vendredi) avec Shayne (Hutchins) et un autre ce matin avant la course. Ça a certainement fait une différence », a indiqué le Québécois.

Pour réaliser ce quatrième podium en carrière en Coupe du monde, Harvey a d’ailleurs dû faire face à un parcours extrêmement exigeant.

« Ce parcours est vraiment difficile. C’est celui qui comporte le plus de dénivelés sur le circuit. Les montées sont abruptes et les descentes sont rapides de sorte que nous avons peu de temps pour récupérer. La double poussée est déterminante ici, donc il faut être un bon skieur sur tous les plans pour espérer bien faire. »

Grâce à ce résultat, Harvey est passé du neuvième au sixième rang au classement cumulatif du Tour. Il accuse un retard de 3 min 36,3 s sur le meneur, Dario Cologna. Petter Northug (+1 min 22 s) occupe le deuxième rang devant le Suédois Marcus Hellner (+2 min 06,5 s). Avec une seule étape à faire, 0,02 s sépare le Canadien Devon Kershaw du podium.

Le Tour de ski prendra fin dimanche avec une étape de neuf kilomètres en style libre, qui se termine par une montée de quatre kilomètres à l'Alpe Cermis.

« Ce n’est pas mon épreuve favorite, mais je me suis maintenant mieux positionné. Il me faudrait toutefois connaître une journée magique pour espérer faire un autre podium. Mais ce n’est pas impossible », a conclu Harvey.

Rédaction : Julie Roy

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive