Championnats du monde

« La meilleure semaine de ma vie » - Alex Harvey

Montréal, 6 mars 2011 – Devant les 150 000 spectateurs, Alex Harvey a inscrit, dimanche, une cinquième place au 50 kilomètres style libre à la dernière journée des Championnats du monde de ski de fond disputés à Oslo, en Norvège.

Harvey a franchi la distance en 2 h 08 min 17,2 s, accusant un retard de 8,2 s sur le temps de référence. C’est le Norvégien Petter Northug qui a remporté les grands honneurs de l’épreuve grâce à un chrono de 2 h 08 min 09 s. Le Russe Maxim Vylegzhanin (2 h 08 min 10,7 s) et un autre Norvégien, Tord Asle Gjerdalen (2 h 08 min 15,3 s), ont complété le podium en terminant respectivement deuxième et troisième.L'Albertain Ivan Babikov a terminé 17e.

En plus de terminer si près des médaillés, le Québécois a établi un record canadien pour une épreuve individuelle de distance aux mondiaux, écrasant la marque établie par Al Pilcher. Ce dernier avait obtenu une septième place en 1989, à Lathi, en Finlande.

L’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges, sacré champion au sprint par équipe mercredi, s’est maintenu dans le groupe de tête en deuxième moitié du parcours. Arrivé dans le dernier droit de la course, il n’a pas réussi à rattraper le trio de tête.

« J’ai tenté de rester dans le peloton tout le long de la course puis de conserver mon énergie pour les derniers mètres. Le parcours est formé de grosses montées et il y a beaucoup de dénivelés. Ce sont les skieurs avec les gros moteurs qui performent bien dans ces parcours. À 22 ans, c'est ça la différence, tu n'as pas encore le moteur. Je savais que je pouvais aller chercher une médaille et je rêvais d’en avoir une au cou, mais à la fin, il m'en manquait un peu », a commenté Harvey en conférence téléphonique.

« Au premier tour, le rythme était assez relax. J’ai chuté avec un autre coureur et j’ai brisé mon bâton, donc j’étais dans les derniers. Par contre, j’ai réussi à me reprendre et à retrouver le peloton de tête. C’est dans le dernier kilomètre que la course s’est jouée. Les quatre meilleurs ont gagné », a avoué celui qui a terminé à deux secondes de la troisième place.

Malgré qu’il n’a pas terminé parmi les trois premiers à l’épreuve reine des mondiaux, Harvey est monté sur le podium pendant la cérémonie des médailles. « Les six premiers fondeurs étaient invités à la cérémonie, donc j’ai pu monter sur le podium. Ça finit bien la semaine ! De plus, étant donné que c’est le seul 50 kilomètres à l’horaire cette saison, ça compte pour les points de la Coupe du monde, donc ça va me propulser au classement. »

Harvey repartira des Championnats du monde avec une médaille d’or et une réputation. « C’est certain que je ne pourrai pas gagner toutes les courses auxquelles je prendrai part. Par contre, je ne pourrai jamais oublier mon titre de champion. J’ai connu ma meilleure semaine en carrière et je suis vraiment au meilleur de ma forme », a-t-il conclu.

Le Québécois sera de retour en piste, les 12 et 13 mars prochains, à la Coupe du monde de Lathi.

Rédaction : Marie-Eve Potvin

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par

Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive