Coupe du monde de La Clusaz

« On jouait à la chasse » - Alex Harvey

Les Canadiens terminent 9e au relais

Montréal, 19 décembre 2010 – Alex Harvey et ses coéquipiers Devon Kershaw, Ivan Babikov et Len Valjas ont terminé au 9e rang à l’épreuve du relais 4x10 kilomètres, dimanche, à la Coupe du monde de La Clusaz, dans les Alpes françaises.

Les représentants de la Suisse ont été les premiers à franchir la ligne d’arrivée grâce à un temps de 1 h 42 min 14,6 s. La Russie (1 h 42 min 45,4 s) et la Norvège (1 h 42 min 48,4 s) ont respectivement terminé au deuxième et troisième rang.

Les Canadiens ont accumulé 2 minutes 99,6 secondes de retard sur les vainqueurs.

Valjas a été le premier à prendre le départ. Après sa portion du parcours, le Canada accusait un retard considérable avant de donner le relais à Kershaw. « Len n’a pas eu une bonne journée avec ses skis et les conditions de fartage n’étaient pas idéales, a avoué Harvey. Lorsque tu prends un certain retard dès le début de la course, les autres personnes doivent jouer à la chasse. »

De son côté, Harvey a été le dernier à prendre le relais de son coéquipier Babikov. « Pour ma part, j’ai suivi le petit groupe pour terminer au sprint. Contrairement à hier (samedi) j’ai ressenti l’altitude et la baisse d’oxygène dans l’air ce qui a joué contre moi. Malgré tout, j’ai conservé notre position »

N’ayant pas tous les relayeurs de l’équipe A, les représentants de l’unifolié ont dû trouver une alternative. « Nous avons essayé une nouvelle stratégie pour le premier relayeur, Len Valjas. Il est sur l’équipe nationale, mais surtout sur celle de développement. De plus, il est meilleur au sprint, mais en général la course s’est très bien déroulée. »

Rappelons qu’à la Coupe du monde de Gällivare, en Suède, l’équipe canadienne avait terminé au 18e rang. « Même si nous avons apporté quelques changements, nous avons réussi à améliorer notre rang. »

L’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges était très content d’avoir participé à la dernière Coupe du monde avant le Tour de ski. « Les deux courses sont de bons entraînements en vue du Tour. Le parcours était très difficile avec des montées abruptes, donc j’ai pu pratiquer les aspects que je veux améliorer. »

L’exigeant Tour de ski, qui comprend huit courses, se mettra en branle le 31 décembre, en Allemagne.

Rédaction : Marie-Eve Potvin

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive