Jeux olympiques

« Ce n’était pas une bonne journée pour moi », - Dasha Gaïazova

Montréal 17 février 2010 – Dasha Gaïazova (22e) et Chandra Crawford (26e) se sont qualifiées pour les quarts de finale du sprint style classique des jeux de Vancouver, mercredi, mais elles n’ont pu aller plus loin.

Gaïazova, de Montréal, a pris le 17e rang en qualifications accusant un retard de 8,92 secondes. En quart de finale, elle devait se frotter à l’Italienne Madga Genuin, qui a pris le cinquième rang d’une finale toute européenne.

« Je me sentais bien, c’était encourageant parce que ça allait bien dans les montées, mais je perdais de la distance sur le plat, a-t-elle mentionné. J’ai hâte de regarder les vidéos pour voir ce qui clochait. Ce n’était pas une bonne journée pour moi, c’était une journée moyenne, mais c’est la vie. J’espère que je vais apprendre quelque chose pour m’améliorer pour le futur. »

L’athlète d’origine russe s’accroche aux deux premières au début de la course, mais se retrouve cinquième à la mi-course. Elle donne tout ce qu’elle a dans les derniers mètres, mais n’arrive pas à rattraper ses rivales. Elle termine à 2,5 secondes de la gagnante Genuin dans la vague la plus rapide des quarts de finale.

Chandra Crawford, championne olympique en titre en style libre, a pris le 18e en qualifications avant de voir sa compétition prendre fin en quart de finale, où elle a pris le sixième rang de sa vague. À noter qu’elle a travaillé très fort au cours des quatre dernières années en style classique qui n’a jamais été sa spécialité.

« Nous (les membres de l’équipe nationale) sommes un peu déçus, a indiqué Gaïazova. Nous pensions être en mesure d’avoir un meilleur résultat tant chez les femmes que chez les hommes. »

La Norvégienne Marit Bjoergen, médaillée de bronze du 10 kilomètres style libre lundi, a ajouté une médaille d’or à sa collection en devançant par plus d’une seconde la Polonaise Justyna Kowalczyk. La Slovène Petra Majdic a mérité le bronze.

Chez les autres Canadiennes, Sara Renner et Perianne Jones se sont respectivement classées 34e et 41e.

La Québécoise aura la chance de se reprendre puisque le vendredi 19 février, elle prendra le départ de la poursuite 15 km. « J’ai confiance pour la poursuite parce que l’an dernier, j’ai eu un bon résultat, ici à Whistler, a-t-elle mentionné. Je pense que si je me maintiens dans le premier groupe dans le premier 7,5 km en style classique, tout peut arriver. »

Rédaction : Marco Brunelle

TOUTES les nouvelles de ski de fond de Sportcom
2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, info@veloptimum.net
vélo ski de fond plongeon
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive